13ème Session extraordinaire de la conférence de l’UA sur la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf) : Vers l’ouverture du Marché Africain le 1er Janvier 2021

Economie
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, champion de la ZLECAf a participé, le samedi 5 décembre dernier par visioconférence à la 13ème session extraordinaire de la Zone de libre-échange continentale africaine. A cette occasion, le Président Issoufou Mahamadou a présenté son rapport sur l’état d’avancement du processus de mise en œuvre de la ZLECAf de la période allant de février 2020 à Novembre 2020. Aussi, au cours de cette session, les Chefs d’états se sont penchés sur les questions relatives au démarrage des échanges commerciaux en Afrique. Ladite Session s’est déroulée sous l’égide du Président en exercice de l’Union Africaine, M. Cyril Ramaphosa, en présence du président de la Commission de l’UA, M. Moussa Faki Mahamat ; du Secrétaire Général de la ZLECAf ainsi que des Chefs d’Etat des pays membre de l’Union Africaine.

Lors de cette 13ème Session, les Chefs d’Etat en l’occurrence le Président de l’UA, le Président de la Commission de l’UA ainsi que le Secrétaire Général de la ZLECAf, ont salué et félicité le Président Issoufou pour son dévouement, son leadership remarquable ayant abouti à la concrétisation de ce projet.

Dans le rapport qu’il a présenté, le Président de la République SEM. Issoufou Mahamadou, a  fait le point sur plusieurs faits nouveaux intervenus dans les domaines suivant  l’état de Signature et de Ratification de l’Accord de la ZLECAf et la finalisation des négociations pour le démarrage des échanges commerciaux, les progrès accomplis dans l’élaboration du cadre de collaboration entre la Commission de l’UA , le Secrétariat de la ZLECAf et les Communautés Economiques Régionales, le Mécanisme en ligne de déclaration , de surveillance et d’élimination des obstacles non tarifaires. (Lire, en page 2 -3,  l’intégralité du Rapport présenté par le Président Issoufou Mahamadou.)

Aux termes des échanges, il a été révélé que 54 pays sur 55 ont signé l’accord instituant la Zone de Libre Echange Continental Africaine et dont 34 pays l’ont ratifié. Aussi, a souligné le Président en exercice de l’Union Africaine, l’ouverture de ce marché africain le 1er Janvier 2020, apporte la promesse d’un nouveau départ et accélérera la mise en œuvre des plans de redressement post-covid19.

 Rahila Tagou(onep)