1ère session ordinaire du Conseil de Ville de Tahoua au titre de l’année 2022 : Plusieurs questions à l’ordre du jour dont le programme des investissements à réaliser et la situation des prix des denrées alimentaires

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le président du Conseil de Ville de Tahoua, M. Abdou Ouhou Dodo, a présidé, le lundi 11 avril 2022, la cérémonie d’ouverture de la 1ère session ordinaire du Conseil de Ville de Tahoua dans  la salle des réunions de l’hôtel de Ville de Tahoua.

Cinq points sont inscrits à l’ordre du jour de cette session. Il s’agit de  l’amendement et adoption du Procès verbal de la session précédente, l’examen et l’adoption des comptes de l’administrateur et du receveur exercice 2022, proposition des investissements à réaliser en 2022 dans le cadre de la convention de partenariat avec le département de Saône et Loire en France.

Il y a aussi la situation des prix des denrées alimentaires et le démarrage de l’opération de vente à prix modérés des céréales dans la ville de Tahoua. Le recensement administratif à réaliser dans les arrondissements communaux de Tahoua 1 et 2 avec l’appui du PRODEC. Il s’agit de débattre des dossiers ayant trait à la vie de la ville pour éventuellement prendre d’importantes décisions.

Dans son allocution d’ouverture, le président du Conseil de Ville de Tahoua a tenu à remercier les autorités nigériennes pour leurs actions au profit des populations du Niger en général et celles de Tahoua en particulier. Il a rappelé aux conseillers que les présentes assises doivent servir de cadre d’échanges pour les élus locaux pour mener à bien la mission qui leur est dévolue. En tant qu’acteurs de la décentralisation de réfléchir pour trouver des réponses appropriées aux préoccupations des populations que nous représentons pour ainsi donner aux collectivités les capacités financières et humaines leur permettant de relever les défis auxquels elles sont confrontées. «Les conseillers doivent être disponibles pour écouter les préoccupations, les doléances et les suggestions des citoyens» a-t-il expliqué.

Il a saisi cette opportunité pour saluer d’excellentes relations de partenariat entre la ville de Tahoua et certaines institutions comme le département de Saône et Loire qui octroient à la ville de Tahoua chaque année 100 millions de francs CFA. Le président du Conseil de Ville de Tahoua a saisi également cette occasion pour rendre hommage aux forces de défense et de sécurité dans la lutte qu’elles mènent pour relever le défi sécuritaire auquel notre pays fait face à l’instar des autres pays de la sous-région.

Notons qu’auparavant le Gouverneur de la région de Tahoua M. Issa Moussa a pris la parole pour prodiguer des sages conseils aux conseillers municipaux. Il a tenu à remercier le Conseil de Ville de Tahoua qui a bien voulu nous faire honneur en nous invitant à cette session. Il a également émis le vœu que cette session se tienne dans des bonnes conditions pour qu’elle puisse atteindre ses objectifs. Il a par ailleurs constaté que cette session se tienne dans le respect des textes en vigueur.

Évoquant les points inscrits à cette session, le Gouverneur de la région s’est dit heureux de voir le point relatif à la coopération décentralisée avec le département de Saône et Loire ; c’est une occasion que vous devrez saisir pour améliorer les conditions de vie des populations et avoir des ressources additionnelles. Il a aussi attiré l’attention des conseillers sur la vente à prix modérés qui vise à atténuer la souffrance des populations et amoindrir la flambée des prix des céréales suite à la mauvaise campagne agricole tout en précisant que les autorités se sont engagées à injecter des tonnages des céréales.

Par rapport au renchérissement des produits le Gouverneur de la région a demandé l’accompagnement des fidèles musulmans tout en baissant les prix des produits, alimentaires en ce moment de Ramadan. Il a au terme de son intervention souligné l’importance du recensement des populations de la ville de Tahoua avant de souhaiter plein succès aux travaux.

(Source : ANP)