27ème édition de la Journée Nationale des Personnes en situation de handicap : La ministre de la Population appelle à une mobilisation générale pour la promotion et la protection de ce groupe cible

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Niger a célébré le 31 juillet 2020, la 27ème édition de la Journée Nationale des Personnes en situation de handicap. Le thème retenu cette année est «Handicap et COVID-19 : la nécessité de renforcer le système de protection sociale». A cette occasion, la ministre de la Population, Mme Amina Moumouni a livré un message dans lequel elle a souligné les mesures prises par le gouvernement pour contenir la propagation de la maladie, et en particulier les actions menées à l’endroit des personnes en situation de handicap pour renforcer leur résilience face à la pandémie.

 

La Journée Nationale des Personnes en situation de handicap, célébré chaque 31 juillet, coïncide cette année avec la pandémie de la COVID-19. Ainsi, c’est une occasion pour sensibiliser les personnes handicapées sur la nécessité de respecter les gestes barrières et toutes les mesures prises par les autorités. Pour rappel, la  journée a été instituée en application d’un acte de la Conférence Nationale Souveraine ainsi que du décret n°92/255 du 26 juillet 1992. «L’objectif poursuivi à travers la célébration de cette journée est de réaffirmer le principe de l’égalité de tous les citoyens devant la loi, de sensibiliser, mobiliser et faire le plaidoyer  pour la prise en compte des besoins des personnes en situation de handicap dans toutes les actions de développement», a fait remarquer la ministre de la Population, Mme Amina Moumouni.

 

En effet, les résultats du quatrième Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGP/H) de 2012, estiment l’effectif des personnes handicapées à 715.497 soit 4,2% de la population générale du pays. Plus de 60% de ce groupe cible ont moins de 20 ans et 75% ont moins de 30 ans. Ce qui démontre la jeunesse de la population des personnes en situation de handicap. Selon a précisé la ministre de la Population, le Niger est l’un des pays les plus outillés de la sous-région en matière d’instruments juridiques de protection des personnes vivant avec le handicap. Aussi, a expliqué la ministre de la Population, les efforts déployés par le gouvernement sont en adéquation avec les orientations politiques en faveur de l’autonomisation et de l’inclusion des personnes en situation de handicap, à travers le renforcement de l’accès de ces dernières aux services sociaux de base.

La ministre Amina Moumouni a, enfin, rappelé les efforts déployés par le gouvernement, avec l’appui de ses partenaires, en faveur des personnes en situation de handicap, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la COVID-19. Elle a de ce fait, lancé le slogan «Tous ensemble mobilisons-nous pour la promotion et la protection des personnes handicapées».

 Issoufou A. Oumar(onep)