2ème cérémonie de graduation des étudiants de SWISS UMEF University of Niger : Quelques 200 jeunes, de plus, prêts à participer à la transformation positive du pays

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou, SWISS UMEF University of Niger a organisé le samedi 11 septembre, la deuxième cérémonie de graduation de ses étudiants baptisée promotion Mme Salifou Fatimata Bazeye (magistrat connu pour son intégrité). Au cours de cette cérémonie, le Chef du gouvernement a remis les distinctions et diplômes aux quatre meilleurs étudiants de cette université. Ce sont près de 200 étudiants qui ont reçu leurs parchemins. Ce groupe d’université intervient en Afrique, en Asie et en Europe pour faire des jeunes les moteurs du changement positif de leurs pays.

Les quatre étudiants auxquels le Chef du gouvernement a remis la distinction sont le major de la promotion école d’affaire, celui de la promotion école de droit, celui de l’école de diplomatie et celui qui a eu le meilleure mémoire Bachélor. Par la même occasion, les meilleurs bacheliers de chaque région a reçu sa distinction de la part du ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle M. Kassoum Mahamane Moctar assurant l’intérim du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Lors de cette cérémonie, le président du Groupe SWISS UMEF UNIVERSITY, Pr Djawed Sangdela a rappelé  que cette université a commencé ses activités en juin 2017 à la suite d’une visite effectuée en Janvier 2017 au Niger par une délégation de ladite université. Selon le président du Groupe SWISS UMEF UNIVERSITY, l’ambition de son école n’est pas seulement de former les futurs diplômés mais des créateurs de valeurs au service de leur pays, de continent voire du monde entier. «Les africains ont de la valeur, c’est à dire de talent, il suffit de le réveiller», a-t-il affirmé. S’adressant à ses étudiants, le président du Groupe SWISS UMEF UNIVERSITY a dit qu’il ne leur demande pas de devenir des dirigeants ou leaders mais plutôt des créateurs de valeurs. «Je ne vous demande pas de chercher un emploi mais de créer des emplois. Soyez les moteurs de l’économie de votre pays. L’avenir dépend des actions d’aujourd’hui», a-t-il lancé à ces jeunes.

La représentante du corps professoral, Dr Elisabeth Cherif a salué l’accompagnement des autorités nigériennes à cette jeune université. À cet effet, elle a rappelé qu’en quatre ans d’existence, ce groupe a pu former 400 diplômes, ce qui prouve sa place déterminante dans l’espace des universités privées nigérienne à travers une formation respectueuse du calendrier académique avec des outils pédagogiques modernes dans le respect des normes internationales et la spécificité du contexte nigérien. Par ailleurs, Dr Elisabeth Cherif a rappelé aux étudiants de traduire en acte concret le savoir acquis tout au long de leur formation à travers une transformation de vie grâce aux initiatives permettant de soulager les souffrances humaines, de renforcer la conscience sociale afin de faire du Niger un pays prospère.

Dans ses mots de remerciements, le représentant de récipiendaires, M. Ibrahim Seini Omar a dit que leur promotion est honorée d’être baptisée ‘’Promotion Mme Salifou Fatimata Bazeye’’, «un modèle pour nous et pour notre société eu égard à son intégrité morale et son sens élevé du patriotisme», a-t-il estimé.

Mamane Abdoulaye (onep)