2ème Congrès ordinaire du Syndicat national des Agents des Magasins et Aires de Dédouanement (SNAMAD) : Des réflexions sur les conditions de vie et de travail des militants

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Syndicat National des Agents des Magasins et Aires de Dédouanement (SNAMAD) a tenu, le samedi 10 juillet 2021,  son  deuxième congrès ordinaire le dans la salle de réunion du CCOG de Niamey. Ce congrès, dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger (CCIN), M. Maman Ousmane, est placé sous le thème «les agents des magasins sous Douanes dans le contexte de la covid 19».

A l’ouverture des travaux, le secrétaire général de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger a précisé que ce congrès se tient à un moment où cette pandémie sans frontière n’épargne aucun secteur de l’économie. «Il vous appartiendra de saisir cette occasion pour mieux vous outiller afin que vous contribuiez à votre manière à la lutte contre la pandémie», a-t-il souligné.

Aussi, M. Maman Ousmane a expliqué que  les assises du 2ème congrès du SNAMAD se tiennent à un moment où la prise en main de la gestion des magasins et Aires de Dédouanement par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger se conforte au fil du temps, conforment à l’engagement pris dans le cadre de la Convention de concession de gestion, à elle confiée par l’Etat du Niger. A cet effet, le SG de la CCIN a rappelé les efforts déployés par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger dans le cadre du renforcement de l’efficacité dans la gestion de ces infrastructures au niveau social et au niveau des investissements.

Pour sa part, le Secrétaire général du SNAMAD, M. Abdourahaman Dodo a indiqué que cette instance marque la fin du mandat du Bureau Exécutif National du SNAMAD issu des assises de son dernier congrès tenu en 2017 à Zinder. «En cette circonstance, c’est pour nous un devoir de faire le bilan exhaustif de nos activités au cours de la période écoulée», a-t-il dit. M. Abdourahaman Dodo a indiqué que le BEN SNAMAD comme toute organisation syndicale, s’est attelé à la défense des intérêts matériels et moraux de ses militantes et militants et à la préservation des acquis ainsi que l’atteste la décision d’attribution des avantages alloués aux agents de la DEGMAD. «Nous prenons solennellement le ferme engagement de déployer tous les efforts nécessaires pour une optimisation des recettes générées par nos unités de gestion. Comme par le passé, nous allons continuer la lutte pour un meilleur épanouissement de l’agent des Magasins sous Douanes, pour le respect de son travail tout court», a-t-il indiqué.

Quant au Secrétaire général de la Confédération Nigérienne du Travail (CNT) centrale d’affiliation du SNAMAD M. Sako Mamadou, il a félicité le SNAMAD pour la tenue des présentes assises qui, estime-t-il, dénote de sa vivacité et aussi de la démocratie interne. «Le SNAMAD est un syndicat fort au sein de la Confédération Nigérienne du Travail (CNT) car, le SNAMAD participe pleinement à toute les activités de la confédération et s’acquitte également de ses cotisations», s’est réjoui M. Sako Mamadou.

 Yacine Hassane(onep)