2ème Edition du concours Tremplin Start Up UEMOA : Trois Start-Up Nigériennes et deux structures d’accompagnement reçoivent des prix d’encouragement

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), en partenariat avec la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA et l’appui de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger (CCIN) a procédé, le jeudi 17 mars 2022 à Niamey, à la remise officielle des prix du concours ‘‘Tremplin Start-up UEMOA 2022’’, aux différents lauréats nigériens. De dimension nationale et régionale, ce concours se tient simultanément dans les huit (08) États membres de l’UEMOA à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Il a pour objectif de soutenir les efforts de promotion d’un entrepreneuriat moderne et innovant et d’accélérer le développement des startups de l’espace communautaire UEMOA. Plus spécifiquement, le concours vise à identifier, récompenser et accompagner les meilleures startups qui se démarqueront par la qualité de leur activité et de leur impact, ainsi qu’à encourager les efforts des structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat. La deuxième édition dudit concours cible les startups qui utilisent l’économie numérique pour contribuer à rendre le secteur agro-industriel plus performant et plus durable. Le secteur agro-industriel fait référence à toute activité de production, conditionnement, transformation et/ou distribution de produits agricoles.

Cette année, ‘‘Tremplin Start-up UEMOA’’ est placé sous le thème ‘‘L’économie numérique au service de l’agro-industrie’’. Au total, trois (3) prix d’encouragements et trois (3) primes d’encouragement ont été gagnés par les lauréats et les structures accompagnantes. Ainsi, trois (3) start-ups ont été couronnées comme lauréats au terme de ce concours avec des prix d’encouragement de 5.000.000 FCFA par lauréats. Il s’agit de la start-up ‘‘NTA’’ (la Nigérienne de Transformation Agricole), portée par Boubacar Hamadou Sanda, qui vient en 3ème position, de la start-up ‘‘FANICOUVE’’ portée par André Maxime Kader qui prend la 2ème position et enfin du Groupe ‘‘Malayka’’ porté par Malikatou Abdou Garba, en haut du podium.

S’agissant des primes d’encouragement pour les structures accompagnatrices, c’est le Centre Incubateur de l’Université Abdou Moumouni (UAM) de Niamey qui a engrangé deux prix (soit 10.000.000 FCFA) et la Maison de l’Entreprise un prix de 5.000.000 FCFA.

Dans son mot introductif, la ministre de l’Industrie et de l’Entrepreneuriat des Jeunes a salué cette initiative de l’UEMOA. «Au cours de cette cérémonie, nous ne célébrons pas que le talent et l’audace de ces entrepreneurs, nous leur rendons hommage, parce qu’ils créent de la richesse économique et sociale et participent à une meilleure structuration de l’économie nationale», a déclaré la ministre Gourouza Magagi Salamatou.

Pour sa part, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger, Moussa Sidi Mohamed a déclaré que la CCIN en tant que structure d’appui, d’encadrement et d’accompagnement entend apporter son assistance technique à l’ensemble des lauréats à travers ses structures spécialisées.

Sur le plan sous régional, les cinq (05) meilleures startups de l’espace UEMOA ont reçu des prix d’Excellence. Ainsi le 1er prix est doté d’une enveloppe de 14.000.000 FCFA ; le 2ème prix 13.000.000 F CFA ; le 3ème prix 12.000.000 F CFA ; le 4ème prix 11.000.000 FCFA et le 5ème prix 10.000.000 FCFA. Par ailleurs, cinq (05) primes d’excellence d’un montant de deux millions (2.000.000) FCFA ont été attribuées chacune pour les Structures d’Accompagnement à l’Entrepreneuriat ayant soumis le dossier d’un Lauréat d’un Prix d’Excellence. Au plan national, pour les trois (03) meilleures startups de chaque État, un prix d’Encouragement d’un montant de cinq millions (5.000.000) FCFA a été octroyé à chacune d’elles, soit vingt-quatre (24) prix d’Encouragement pour l’ensemble des huit (08) États. Trois (03) primes d’Encouragement

d’un montant d’un million (1.000.000) F CFA ont été attribuées à chacune des Structures d’Accompagnement à l’Entrepreneuriat, ayant soumis le dossier d’un lauréat.

Mahamadou Diallo(onep)