3ème édition du Forum exposition sur les mines et le pétrole de la CEDEAO (ECOMOF) : La CNPC Niger, un acteur majeur de l’essor de l’industrie pétrolière et du développement économique du pays

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La China National Petroleum Corporation (CNPC) a activement pris part à la 3ème édition du Forum exposition sur les mines et le pétrole de la CEDEAO (ECOMOF) qui s’est tenu du 17 au 18 février 2022 à Niamey. Ainsi à cette occasion, le Directeur Général Adjoint de la China National Petroleum Corporation Niger Petroleum (CNPCNP), M. Abdoua Hassane Louché, a fait une présentation de ladite société. A travers cette présentation, il s’est agi pour le directeur général adjoint de la CNPCNP de partager avec les participants au forum, l’apport de la CNPC à l’essor de l’industrie pétrolière au Niger, sa contribution au développement et les perspectives prometteuses du secteur pétrolier au Niger.

La production pétrolière au Niger, opérée par la China National Petroleum Corporation (CNPC), a débuté en 2011 sur le bloc Agadem, situé à l’Est du pays, à une centaine de km de la frontière avec le Tchad. Les trois gisements notamment à Sokor, Goumeri et Agadi d’une production d’environ 20.000 barils par jour, approvisionnent exclusivement, depuis novembre 2011, la raffinerie de Zinder à travers un pipeline de 462,5 km qui relie les champs pétroliers à la raffinerie. Cette dernière produit notamment du diésel et du super pour le marché domestique, et en exporte l’excédent (50%).

Les 3 principaux horizons réservoirs visés par les travaux de CNPC sont les formations de Sokor, de Madama et de Yogou. Les coûts de forages sont relativement faibles et le taux de succès est supérieur à 90%.

Le Niger et la CNPC se sont engagés dans le projet de construction du pipeline Niger-Benin. D’une longueur de 1950 km, ce pipeline, le plus long d’Afrique reliera le bloc Agadem, à l’Est du Niger à la coté béninoise de Semé.

En plus de la CNPC, deux autres compagnies pétrolières opèrent également sur d’autres blocs au Niger. Il s’agit du Groupe Sonatrach (SIPEX) et la société Savannah Energy, toutes deux, en phase de recherche active dont le SIPEX sur le bloc Kafra (frontière avec l’Algérie) et Savannah sur R3 (rendu de CNPC). Il en résulte que les 3 compagnies pétrolières ayant mené des activités intensives de recherche depuis leur installation au Niger ont toutes réalisé des découvertes significatives sur des bassins différents. Ces succès sont très encourageants pour le Niger qui souhaite attirer de nouveaux investisseurs pour mener des opérations de recherche sur les 41 blocs pétroliers libres dont il dispose.

Grâce à des efforts inlassables, la CNPCNP a aidé le Niger à mettre en place un système d’Industrie pétrolière. Cela a donc permis la réalisation du Rêve pétrolier du peuple Nigérien. En plus, l’Industrie pétrolière est devenue du coup le principal soutien aux recettes fiscales du pays. Pour illustrer cela, depuis l’entrée de la CNPC au Niger jusqu’à la fin du mois de juin 2018, la société et ses sous traitants ont payé au total 1,1 milliard de dollar d’impôts ce qui équivaut au 1/8 des recettes fiscales. La valeur de la production annuelle moyenne de l’Industrie pétrolière est de 1/10 du PIB du Niger. A ce jour la CNPC est ses sous traitants ont directement créé plus de 7000 emplois et envoyé près de 200 fonctionnaires Nigériens en Chine et dans d’autres pays pour des études et formations professionnelles. La CNPCNP et ses entreprises satellites sont en train de résoudre progressivement le problème de l’emploi de nombreuses populations locales.

Par ailleurs, la CNPCNP a effectué activement des œuvres sociales, telles que l’aide à la construction des classes tout au long du pipeline dans la zone opérationnelle des champs pétroliers ; l’octroi des fournitures scolaires pour un support éducatif des communautés locales; la construction des forages, de puits d’eau et d’approvisionnement en eau afin de satisfaire les besoins des populations riveraines ; l’aide à la construction de clinique ; l’octroi des médicaments et remèdes ; la consultation itinérante gratuite par les médecins de la CNPC, le transport gratuit des patients et de femmes enceintes pour améliorer les conditions et le service médical local. En outre, la Route de l’Unité réhabilitée par la CNPCNP améliorera le réseau routier au Niger. Le pavillon du pétrole construit dans le musée national expose le processus de développement de l’industrie pétrolière du Niger. Tous ces biens publics et communs établissent une bonne image de marque de la CNPCNP et créent une ambiance de développement amicale et harmonieuse.

Par Farida Ibrahim Assoumane(onep)