95ème anniversaire de la proclamation de la République de Turquie : SE Hϋseyin Özdemir se réjouit de la qualité de la coopération nigéro-turque

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

L’Ambassade de la Turquie au Niger a célébré, le lundi 29 octobre dernier, au Grand-Hôtel de Niamey, le 95ème anniversaire de la proclamation de la République de Turquie. L’activité dirigée par l’Ambassadeur de Turquie au Niger SE Hϋseyin M Özdemir, a vu la participation des députés nationaux, des membres du gouvernement, des responsables d’Institutions, des Ambassadeurs et membres du Corps diplomatique, des représentants des Organisations internationales, des chefs coutumiers et de nombreux autres invités. Le diplomate turque a d’abord livré le contenu du message du président turc Recep Tayyip Erdogan, à l’occasion de cet anniversaire.

 

Dans cette adresse, le président turc a fait l’historique du combat de son pays contre la colonisation et pour son indépendance. Il a aussi évoqué le développement et la croissance positive de la Turquie. «Je souhaite la miséricorde d’Allah à tous nos ancêtres, martyrs et vétérans qui ont versé leur sang et mené de grands efforts pour chaque centimètre du territoire anatolien, notre patrie millénaire», a indiqué le président Turc. L’Ambassadeur de Turquie au Niger a souligné que c’est pour lui la dernière occasion de célébrer la fête de la République de son pays parmi ses invités au Niger. Il a ensuite évoqué les relations bilatérales entre le Niger et la Turquie, ‘‘qui ont permis d’aboutir à une coopération étroite, effective, diversifiée et surtout visible, dont j’en suis personnellement fier’’, s’est réjoui le diplomate turc. Il s’est aussi félicité de l’ouverture des ambassades respectivement à Ankara et à Niamey en 2012 et 2013, ainsi que de la visite officielle, le 24 janvier 2018, du Premier ministre Brigi Rafini. Ce qui a permis aux deux pays, selon M. Özdemir, de renouveler leur volonté politique commune pour renforcer davantage et consolider cette coopération bilatéralE dans de nombreux domaines.

La coopération nigéro-turque englobe plusieurs domaines

Aide humanitaire, éducation, santé, infrastructures, accès à l’eau potable, assainissement, autonomisation de la femme, infrastructures sociales, agriculture, hôtellerie, transport, etc, sont les divers secteurs d’intervention de la coopération nigéro-turque, grâce notamment à l’Agence Turque de Développement et de Coordination (TIKA). « A cet égard, je voudrais mentionner trois des grands projets phares mis en œuvre qui cadrent bien avec les objectifs du gouvernement nigérien dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’environnement » a déclaré M. Özdemir en référence à l’Hôpital de l’Amitié Niger-Turquie qui fournira un service de santé pour la mère et l’enfant surtout pour les femmes qui souffrent de la fistule obstétrique. Il a aussi fait cas du Complexe scolaire avec ses internats, ses laboratoires, ses facilités pour les activités sportives, sa salle de conférence et toutes ses infrastructures et matériels didactiques appropriés. Pour ce qui est de la coopération dans le domaine de la lutte contre la désertification, SE Hϋseyin ӧzdemir, a indiqué que la Turquie a construit le Parc d’Amitiés Niger-Turquie dans la ceinture verte, à côté du complexe scolaire privé d’enseignement secondaire de l’Amitié Nigéro-Turque.  « Dans le cadre des préparatifs du 33ème Sommet de l’Union africaine qui se tiendra en juillet 2019, deux grands projets ont été pris en charge par la société turque SUMMA à savoir : la rénovation et la modernisation de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey et la construction de l’Hôtel Radisson Blu qui cadrent avec le Programme Niamey-Nyala, visant à rendre la capitale du Niger une ville coquette et moderne », a ajouté M. Özdemir. Le diplomate turc a aussi évoqué les contributions de la compagnie aérienne Turkish Airlines, « qui unit les deux pays et les deux peuples frères et amis par cinq vols hebdomadaires entre Istanbul-Niamey-Bamako-Istanbul. Pour renforcer ces relations, la compagnie turque envisage de faire passer ses vols  à sept par semaine en 2019 », a annoncé le diplomate turc.

 

Mahamadou Diallo