A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat a reçu le Ministre des Transports Aérien et Maritime des Comores

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu en audience, hier dans la soirée, le Ministre des Transports Aérien et Maritime des Comores, M. Ahamada Djae. Les échanges entre le  ministre comorien et le Président de la République ont porté sur le niveau de coopération entre les deux pays notamment sur la santé, la sécurité et l’aéronautique.

A sa sortie d’audience, le ministre des Transports Aérien et Maritime des Comores, M. Ahamada Djae, a confié qu’il est à Niamey depuis le 14 décembre. Et cela, pour transmettre les messages de condoléances au Directeur Général de l’ASECNA qui a récemment perdu son épouse. « C’est un ami des Comores qui a travaillé au niveau de l’ASECNA de 2004 à 2005 », a indiqué le ministre comorien.

 Aussi, a-t- il ajouté, c’est l’occasion de transmettre une lettre en main propre au Président Issoufou Mahamadou pour témoigner et consolider l’amitié qui existe entre les Comores et le Niger. Les échanges, a-t-il précisé ce sont basés sur le niveau de relation entre les deux pays. Ainsi, a poursuivi M. Ahamada Djae, ils ont notamment parlé de la coopération au niveau de la santé, de la sécurité et de l’aéronautique. En effet, a expliqué le diplomate, en tant que Conseiller diplomatique du président Azali Assoumane, il sait combien les relations entre les deux dirigeants sont très poussées. « Ce sont des relations de fraternité, d’amitié et aussi spirituelle», a-t- il affirmé. Poursuivant, il a ajouté que le Niger et les Comores sont côte à côte ; sur le plan diplomatique, les deux pays partagent les mêmes aspirations.

Aussi le diplomate Comorien, a saisi cette opportunité en tant que ministre des transports aérien et maritime pour parler de son secteur, pour lequel, a-t-il affirmé, le Président été très sensible.

M. Ahamada Djae a également dit qu’il a effectué une visite à l’hôpital de Référence de Niamey et cela a–t-il expliqué, parce qu’ils ont également un chantier de construction d’un hôpital de Référence aux Comores.

Enfin, M. Ahamada Djae a indiqué qu’il n’est pas à sa première visite. En effet, il était au Niger en fin d’année 2018. Il s’est également réjoui de l’accueil qui lui a été réservé.

Rahila Tagou(onep)