A la Présidence de la République : Le gouvernement félicite le Chef de l’Etat, lauréat du prestigieux Prix Ibrahim

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Suite à l’attribution du prestigieux prix Ibrahim au Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, le gouvernement nigérien a, en marge du conseil des ministres tenu le vendredi 12 mars 2021, félicité le  lauréat pour cette distinction qui honore le peuple Nigérien et l’Afrique toute entière. À son entrée dans la salle de délibérations du Conseil des ministres, SE Issoufou Mahamadou a été accueilli par des applaudissements du Premier ministre, SE Brigi Rafini et des membres du gouvernement.

A cette occasion, le ministre Porte-parole du gouvernement, M. Zakaria Abdourahaman a, au nom du gouvernement, souligné que le Président de la République, Chef de l’Etat a tout au long de sa riche et longue carrière politique, forgé sa personnalité autour de certaines valeurs. «Une fois investi à la magistrature suprême suite à un choix démocratique et populaire en 2011 puis en 2016, ces valeurs ont permis de marquer votre gouvernance sous le sceau républicain et des droits humains fondamentaux», a-t-il dit.

En effet, a-t-il poursuivi cette constance dans le respect de ces valeurs et principes cardinaux a jalonné votre brillant parcours politique d’opposant puis de chef de l’Etat. «Ce qui a donné des fruits mûrs que le peuple nigérien savoure depuis bientôt dix ans à travers le respect de la démocratie, l’existence d’institutions républicaines fortes, libres et indépendantes, la réalisation de vos promesses électorales et surtout le respect de la Constitution», a-t-il relevé.

«C’est sans fausse modestie, tout naturellement que la fondation MO Ibrahim fortement impressionnée par votre bonne gouvernance et votre strict respect de la constitution au terme de votre second et dernier mandat, a décidé de vous décerner son prix dont l’attribution est âprement disputée et les critères d’éligibilité rigoureusement et étroitement surveillés», a ajouté M. Zakaria Abdourahaman.

Le porte-parole du gouvernement a aussi dit que  sous la gouvernance du Président Issoufou Mahamadou, le peuple nigérien a connu de grandes réalisations, d’immenses chefs d’œuvres et une bonne croissance économique. «En vous décernant ce prix, la fondation MO Ibrahim vous félicite aussi pour avoir affronté et relevé des défis qui étaient apparemment insurmontables auxquelles faisaient face avec stoïcisme les populations nigériennes avant votre accession à la magistrature suprême», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le ministre Zakaria Abdourahaman a indiqué que cette distinction va allonger la liste déjà longue des honneurs que l’Afrique et le monde ont faits au Président de la République du Niger pour récompenser son désir toujours ardent de travailler sans relâche pour le bonheur des Nigériennes et des Nigériens. Elle sonne aussi comme une renaissance des dirigeants d’aujourd’hui dont, malheureusement, certains sont moins enclins à respecter les dispositions constitutionnelles notamment en ce qui concerne le respect des mandats. «Assurément, SE Issoufou Mahamadou, votre exemple sera cité dans les bréviaires politiques et sera inscrit en lettres d’or dans les annales de l’histoire Politique de l’Afrique contemporaine», a affirmé M. Zakaria Abdourahaman.

En réponse, le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou a précisé que le prix Ibrahim a lui attribué honore l’ensemble du peuple Nigérien et son gouvernement. «Ce prix reconnait le résultat de l’action gouvernementale obtenu dans la mise en œuvre du Programme de la renaissance», a-t-il expliqué.

Selon le Président de la République, à la lecture du bilan de dix années de la mise en œuvre du programme de la renaissance,  on note que le Niger a changé dans tous les secteurs. «Toutes les priorités inscrites dans ce programme ont été effectivement mises en œuvre par le gouvernement» a-t-il  déclaré. Aussi, le Chef de l’Etat a souligné que ce prix reconnaît et récompense le travail que le gouvernement a abattu sous la direction du Premier ministre SE Brigi Rafini. «Je  considère qu’au delà de ma personne, c’est le gouvernement du Niger, c’est le peuple nigérien qui sont honorés par l’attribution d’un tel prix. J’espère que la mise sur les rails du Niger va se poursuivre», a déclaré le Chef de l’Etat.

Le Président de la République a aussi rappelé une des plus fortes raisons de l’attribution de ce prix, c’est l’alternance historique que le Niger va réaliser le 2 avril prochain. «J’espère que cette alternance sera suivie par beaucoup d’autres parce que le Niger en a besoin. J’ai coutume de dire qu’on a besoin d’institutions démocratiques fortes et stables. C’est une des conditions pour mener le Niger vers l’émergence», a affirmé SE Issoufou Mahamadou.

 Yacine Hassane(onep)