Assemblée nationale : Le Réseau des Femmes Parlementaires du Niger octroie huit climatiseurs (8) à la Maternité Issaka Gazobi de Niamey

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Pour tenir sa promesse face à l’engagement pris devant les responsables de la maternité Issaka Gazobi suite à sa visite du jeudi 4 Novembre 2021, le Réseau des Femmes Parlementaires du Niger (RFPN) a procédé le mardi 9 novembre 2021 à une remise de don de huit (8) climatiseurs à la maternité Issaka Gazobi de Niamey.

A cette occasion, la secrétaire générale dudit réseau, la députée Mariama Adamou a rappelé que leur organisation est composée de 50 femmes parlementaires sur les 166 députés que compte l’Assemblée nationale. «Les difficultés d’accueil à la maternité Issaka Gazobi ne sont pas la faute des agents. Il faut se dire que la population du Niger augmente et que la maternité ne connait pas d’extension. Donc, c’est tout à fait logique que sa capacité d’accueil soit dépassée», a-t-elle déclaré. «Le problème étant identifié, nous sommes en train de voir comment amener le Gouvernement à rehausser le budget du Ministère de la Santé Publique pour le bon fonctionnement des maternités du Niger dont notamment celle Issaka Gazobi de Niamey qui est une référence», a-t-elle dit. Le Niger a ratifié plusieurs traités exigeant que le budget de la santé représente 15% du budget général, alors qu’il est actuellement autour de 7%, a souligné la députée Mariama Adamou, indiquant que ce don n’est qu’un début et promettant que très prochainement, leur réseau reviendra accompagner la maternité Issaka Gazobi avec une autre forme d’assistance.

Le Directeur Général de la maternité Issaka Gazobi, Pr Madi Nayama, a exprimé sa gratitude au Réseau des Femmes Parlementaires du Niger. Il a promis d’en faire un bon usage. «Ce don très précieux pour la maternité Issaka Gazobi destiné aux patientes de 3ème catégorie de la Maternité Issaka Gazobi, témoigne de votre engagement à accompagner notre centre de santé maternelle et infantile, la seule maternité de référence au Niger, et qui rencontre actuellement de nombreuses difficultés. Je suis fier de votre spontanéité qui fait suite à votre dernière visite qui vous a permis de voir dans quelle condition nous travaillons et la souffrance que vivent les patientes», a-t-il dit.

Le Directeur Général de la Maternité Issaka Gazobi a, en outre, appelé les femmes parlementaires à maintenir cet engagement sincère et spontané pour les accompagner à délocaliser et à rénover le centre, à augmenter la subvention de l’établissement sanitaire. «Les missions assignées de la Maternité Issaka Gazobi de Niamey, essentiellement gratuites, interviennent dans tout le cycle de vie de la femme. Mais la naissance est un moment crucial, nécessitant une assistance rigoureuse pour éviter les issues fatales», a dit Pr. Madi Nayama avant de souhaiter une très bonne et fructueuse coopération avec l’Assemblée Nationale du Niger, et en particulier avec le réseau des femmes parlementaires du Niger pour améliorer la prise en charge des patientes au Niger et en particulier à la Maternité Issaka Gazoby de Niamey.

Seini Seydou Zakaria(onep)