Assemblée Nationale : Les députés adoptent quatre (4) projets de loi dont deux (2) autorisant le financement du projet de réhabilitation de la route Loga-Doutchi

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

La première session ordinaire au titre de l’année 2022, dite session des lois de l’Assemblée nationale se poursuit à l’hémicycle. Lors la plénière d’hier présidée par M. Kalla Ankouraou, 1er Vice-président de l’Assemblée nationale, les parlementaires ont procédé à l’examen et au vote de quatre (4) projets de texte dont deux (2) autorisant le financement du projet de réhabilitation de la route Loga-Doutchi.

Les travaux se sont déroulés en présence du commissaire du gouvernement, M. Youssouf  Mohamed El Moctar, ministre délégué auprès du ministre d’Etat ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération chargé de l’Intégration Africaine.

C’est avec 116  voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention que les parlementaires ont adopté le projet de loi autorisant la ratification de l’accord deprêt Nº742/12, d’un montant de soixante-quinze millions de Riyals 75.000.000), soit onze milliards huit cent soixante-neuf millions cinq mille francs CFA (11.869.500.000) CFA, signé 05 avril 2019 à Niamey, entre la République de Niger et le Fonds Saoudien pour Développement, pour financement projet de réhabilitation route Loga-Doutchi. Cet accord de financement entre dans la catégorie des instruments juridiques internationaux dont la ratification est soumise à l’adoption préalable d’une loi d’autorisation, conformément à l’article 169 de la Constitution du 25 novembre 2010. L’objectif global du projet dont le coût total est estimé à 330,75 millions de Riyals saoudiens, soit environ 44.100.000.000 Francs est d’améliorer le réseau routier et contribuer au développement économique et social de notre pays.

Le deuxième projet de loi examiné par les députés est celui autorisant la ratification de l’Accord de prêt Nº1013 d’un montant équivalent à quatre millions de Dinars Koweitiens (KD 4.000.000), soit environ sept milliards

huit cent six millions (7.806.000.000) de Francs CFA, signé le 21 février 2019 à Niamey, entre la République du Niger et le Fonds Koweitien pour le Développement Economique Arabe, pour le financement du projet de construction de la route Loga-Doutchi. Ce projet voté par les députés nationaux avec 116 voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention a pour objectif global le renforcement du développement économique et social de la région orientale du Niger, tout en participant à la liaison du Niger avec le Nigéria. Le projet fait partie du corridor RN 23, qui relie Niamey à la frontière nigériane passant par Baleyara, Loga et Doutchi. Il consiste à des travaux de construction pour atteindre une route goudronnée d’une longueur approximative d’environ 91 km et d’une largeur de 7 m et 1,5 m d’accotement entre Loga et Doutchi.

Les parlementaires ont ensuite examiné le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n°2022-013 du 17 mars 2022, autorisant la ratification de l’Accord de financement composé n°6998-NE d’un montant de vingt-six millions Euros (26.000.000 Euros) et d’un Don n°D925 d’un montant équivalent à vingt et un millions trois cent mille Droit de Tirage Spéciaux  (21.300.000 DTS) environ dix-sept milliards neuf cent treize millions trois cent mille (17.913.300.000) signé le 03 février 2022 à Niamey entre le Gouvernement de République du Niger et l’Association Internationale de Développement (AID), pour le financement du programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’Ouest phase 1 de l’approche multi programmatique. Il est approuvé par 105  voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention. Cet accord de financement d’un montant global d’environ trente-quatre milliards neuf cent quarante-trois millions trois mille (34.943.300.000) Francs a pour objectif d’accroitre la préparation contre l’insécurité alimentaire et d’améliorer la résilience des systèmes alimentaires dans les pays participants, à savoir le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Togo.

Enfin le quatrième projet de loi examiné par les élus nationaux est celui portant ratification de l’Ordonnance n°2022-014 du 17 mars 2022, autorisant la ratification de l’accord de prêt n°2021058/PR NG 2021 30 00, d’un montant de six milliards cinq cents millions de francs CFA (6.500.000.000) F CFA, signé le 25 janvier 2022 à Niamey, entre la République du Niger et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), pour le financement partiel du projet d’aménagement de la corniche dans le cadre du bitumage de la voirie urbaine de Tillaberi. Il a été entériné par 107 voix pour, zéro (0) contre et zéro (0) abstention.

L’objectif global de l’Accord est de contribuer à dynamiser l’économie à travers l’amélioration du cadre de vie des populations et des conditions de transport dans la ville. Le projet a pour objet l’aménagement et le butinage en 2 X 1 voies d’une section de 3 km de la corniche de Tillabéri avec deux (02) accotements de 1,5 m chacun. Il est également prévu la construction de trois (03) débarcadères et trois (03) hangars marchands pour les échanges commerciaux. Plus spécifiquement, le projet vise entre autres à réduire les coûts d’exploitation des véhicules d’environ 40% et désengorger et réduire de 50% le temps de parcours sur les voies dans la ville de Tillabéri.

Les travaux en séance plénière se poursuivent ce mardi 26 avril 2022 avec à l’ordre du jour, l’examen et le vote de six (6) projets de loi portant sur des ratifications.

Seini Seydou Zakaria(onep)