Atelier de restitution et de validation du rapport provisoire de l’Etude sur l’Audit et la restructuration du projet SIEIN : Relever le défi de la conformité aux règlements et normes des installations électriques intérieures

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables a organisé, hier matin à Niamey, l’atelier de restitution et de validation du rapport provisoire de l’étude sur l’audit et la restructuration du projet « Sécurité des Installations Electriques Intérieures du Niger (SIEIN) ». C’est le Secrétaire Général dudit ministère, M. Balla Mahaman Rabiou, qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cet atelier en présence des participants.

En procédant à l’ouverture des travaux, le Secrétaire Général du ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables  a rappelé que dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Accès à l’Electricité (SNAE), adoptée en 2018, il est attendu à l’horizon 2025 d’atteindre un taux d’accès à l’électricité de 73% en milieu urbain et 34% en milieu rural contre actuellement respectivement moins de 40% et 1%.

Ceci, a-t-il poursuivi, se traduira par plus d’un million de branchements à réaliser d’ici 2025. Ainsi, a relevé le Secrétaire Général, la mise en œuvre de cette Stratégie impose un changement substantiel du rythme d’électrification et des branchements jusque-là observés au Niger. « La conformité aux règlements et normes des installations électriques intérieures constitue un enjeu important, ce qui confère à la sructure chargée de la Sécurité des Installations Electriques Intérieures au Niger (SIEIN) le rôle d’acteur incontournable », a-t-il dit.

Tout en rappelant que l’énergie et particulièrement l’électricité est le moteur du développement socio-économique d’un pays, M. Balla Mahaman Rabiou a ajouté que pour ne pas compromettre l’atteinte des objectifs de la SNAE, il s’avère particulièrement important de restructurer le projet SIEIN.

« C’est dans ce cadre que le ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables a obtenu de la Banque Mondiale à travers le projet ‘’d’expansion de l’accès à l’électricité au Niger’’ (NELACEP) un appui institutionnel destiné au renforcement des capacités opérationnelles en matière de contrôle des installations électriques intérieures et de vérification des compteurs électriques », a-t-il souligné

Selon  le Secrétaire Général du ministère, il s’agit de réaliser le diagnostic du Projet SIEIN en vue de proposer la transformation à lui apporter dans le contexte des réformes et des documents stratégiques du sous-secteur de l’électricité, notamment la Stratégie Nationale d’Accès à l’Electricité (SNAE).

C’est ainsi que l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable du Maroc (ONEE) s’est vu confier la mission d’appuyer le Ministère dans le cadre du renforcement de la capacité opérationnelle du Projet Sécurité des Installations Électriques Intérieures au Niger (SIEIN) en matière de contrôle électrique des essais des installations électriques intérieures.

M. Balla Mahaman Rabiou, a par ailleurs, remercié tous les Partenaires Techniques et Financiers, amis du Niger et particulièrement la Banque Mondiale, pour son concours financier dans la réalisation des projets d’accès à l’électricité au Niger.

Par Aminatou Seydou Harouna(onep)