Au Cabinet du Premier ministre : Le Chef du Gouvernement reçoit un envoyé spécial du Président de la République de Côte d’Ivoire

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini a reçu hier en audience, M. Siguide Soumahoro, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports et envoyé spécial du Président Alassane Ouattara de la République de la Côte d’Ivoire. A sa sortie d’audience, Soumahoro a dit qu’il est venu transmettre au Chef du Gouvernement un message adressé au Président Issoufou Mahamadou par son homologue et frère Alassane Ouattara, Président de la République de la Côte d’Ivoire.

Ce message, a indiqué l’émissaire du Président Ouattara, a trait à la prochaine élection au niveau de la présidence de la CAF, élection pour laquelle la Côte d’Ivoire présente un candidat en la personne de M. Jacques Anouma. «Nous avons dit à SEM. Brigi Rafini que M. Jacques Anouma chez nous en Côte d’Ivoire, et nous pensons qu’il en est de même dans le milieu de Football africain, est une personnalité qui a une vision systémique, qui est compétente aussi bien dans le football que dans plusieurs domaines dont ceux de la gestion. Sous son leadership, la Côte d’Ivoire a eu la chance de pouvoir participer à deux reprises à des phases finales de la coupe du Monde», a-t-il confié.

«Nous avons compris que nos seuls suffrages ne pourront pas amener Jacques Anouma à la tête de la CAF, pour cela, le Président Alassane Ouattara, qui, mieux que nous tous, a compris ce que représente le football aujourd’hui dans la promotion d’un Etat a décidé de s’investir personnellement en sonnant la mobilisation aussi bien au plan interne qu’au plan extérieur», a expliqué M. Siguide Soumahoro. Il a ajouté qu’il a sollicité, de la part du Président Alassane Ouattara, le soutien de la République du Niger pour que cette élection soit profitable à la Côte d’Ivoire et puisse être gagnée aisément par Jacques Anouma. L’envoyé spécial du Président de la République de la Côte d’Ivoire a dit également avoir évoqué avec le Premier Ministre Brigi Rafini un problème qui le préoccupe en tant qu’acteur dans le mouvement sportif. Il s’agit de trois candidats de la même Zone Géographique (l’UFOA), face à un seul candidat dans la partie orientale de l’Afrique. «Cela nous pénalise, nous partons affaiblis, c’est pour cela nous avons demandé à ce que nos dirigeants au plus haut niveau regardent ce qui est faisable pour que ce handicap soit corrigé avant cette élection prévue pour le 12 mars prochain», a conclu M. Siguide Soumahoro.

  Aïchatou Hamma Wakasso(onep)