Audience au Cabinet du Médiateur de la République : La Représentante Résidente du PNUD au Niger fait ses adieux au Médiateur de la République

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

La Représentante Résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Mme Diana Louise Ofwona, a été reçue en audience, dans l’après-midi d’hier 22 juin 2022, par le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga. En fin de mission au Niger, Mme Ofwona s’est rendue chez le Médiateur de la République pour lui faire ses adieux, après un second séjour au Niger, depuis avril 2019. Au sortir de l’entretien avec Me Ali Sirfi Maiga, la diplomate a indiqué être venue pour remercier le Médiateur de la République pour l’étroite collaboration dont elle a bénéficié durant son séjour au Niger.

«Dans le cadre des élections, de la recherche de la paix, de la sécurité, la cohésion sociale et le développement, le PNUD et le Médiateur de la République ont beaucoup collaboré. Nous avons aussi étroitement travaillé dans le cadre de la promotion du genre et du combat contre les violences faites aux femmes et aux filles. Au PNUD nous avons beaucoup apprécié cette collaboration franche et étroite qui nous a permis d’avancer dans nos interventions au Niger, notamment dans le cadre de la gouvernance, de la paix et de la sécurité», a-t-elle précisé. Sans l’engagement du Médiateur de la République, les résultats positifs auxquels nous sommes parvenus n’auraient pas été enregistrés», a-t-elle estimé. Selon Mme Diana Louise Ofwona, le Médiateur de la République s’est personnellement impliqué auprès du PNUD, il a aussi effectué plusieurs voyages pour permettre à l’Institution onusienne d’engranger des résultats positifs dans l’exécution de ses programmes au Niger. «J’invite donc celui ou celle qui va me remplacer à poursuivre cette collaboration fructueuse avec le Médiateur de la République dans l’intérêt des deux parties», a souhaité la Représentant Résidente. Elle a rappelé avoir déjà fait un premier séjour au Niger, de 2004 à 2006 avant d’y revenir en avril 2019, en tant que Représentante Résidente du PNUD au Niger. «La différence que j’ai constatée, entre ces deux séjours au Niger, c’est le problème de l’insécurité auquel certaines régions du pays font face aujourd’hui. Cependant, je dois saluer l’engagement du gouvernement du Niger à accélérer le développement de ce pays et cela en dépit des nombreux défis, auxquels il est confronté. Cela est un exemple qui nous montre comment faire du développement dans une situation de crise. Et c’est vraiment quelque chose à saluer», a ajouté Mme Ofwona.

Elle dit avoir rencontré au Niger un peuple résilient, déterminé et que les partenaires  ne peuvent que l’appuyer et l’aider. «Parce que ce peuple à fait le premier pas nous devons  donc le soutenir. Ce fut un très grand honneur, pour moi  d’avoir servi dans ce pays que j’aime beaucoup», a conclu Mme Ofwona.  

Mahamadou Diallo(onep)