Audiences au cabinet du Premier ministre : Le Chef du gouvernement reçoit le DG de l’AICS, un Envoyé spécial de la République Tchèque et le DG de l’Organisation islamique pour la sécurité alimentaire

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

Le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou s’est entretenu, hier matin, avec le Directeur général de l’Agence Italienne de coopération au développement (AICS), M. Luca Maestripieri en visite de travail à Niamey. A la tête d’une délégation, le DG de l’AICS est venu réaffirmer son engagement au profit de notre pays. Pour le Directeur de l’agence italienne, le Niger est l’un des pays prioritaires de leur coopération. «Dans quelques mois, il sera ouvert un bureau autonome qui sera dédié spécifiquement aux actions que nous allons continuer et même augmenter dans ce pays, dans un contexte de soutien à l’action que la République du Niger est en train de maintenir, dans le cadre de la stabilisation de toute la région du Sahel» a annoné M. Luca Maestripieri.

Le Chef du gouvernement s’est, ensuite entretenu avec l’envoyé spécial de la République tchèque, SE Tomas Ulicny. A sa sortie d’audience, le diplomate tchèque a confié que l’objectif de sa visite au Niger est d’approfondir la coopération bilatérale entre la République du Niger et son pays. «Nous sommes prêts à coopérer dans tous les domaines possibles et prévisibles, surtout dans le domaine de l’économie, la sécurité alimentaire, le domaine de l’industrie du pétrole», a-t-il précisé. L’envoyé spécial affirme, en effet, avoir abordé avec le Chef du gouvernement Ouhoumoudou Mahamadou la question de la stabilité au Sahel où son pays est prêt de coopérer plus étroitement avec le Niger. Il s’agit notamment de la question sécuritaire, domaine dans lequel, dit-il, la République tchèque est très engagée dans la formation des forces spéciales. «Nous sommes l’un des plus grands contributeurs pour l’opération qui se déroule en voisinage du Niger. Maintenant nous sommes prêts, sur invitation du gouvernement nigérien à coopérer étroitement avec l’armée nigérienne», a expliqué Tomas Ulicny, qui s’est dit rassuré que la coopération bilatérale s’approfondira dans un meilleur délai.

En fin de la matinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Ouhoumoudou Mahamadou a réçu en audience également, le Directeur général de l’Organisation islamique pour la sécurité alimentaire, M.Yerlan A. Baidaulet qu’accompagne la présidente de la haute autorité du Waqf. Au sortir de leur entretien il dit avoir discuté sur beaucoup des points intéressants dont principalement le rôle que pourrait jouer l’organisation dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire au Niger.

«Nous avons discuté de la possibilité pour le gouvernement du Niger de demander un mandat de la part du secrétaire général de l’OIC, pour qu’on puisse commencer à travailler un programme spécial pour le Niger, dans le domaine de la sécuritaire alimentaire», a-t-il indiqué.

Le Directeur général de l’Organisation islamique pour la sécurité alimentaire, M. Yerlan A. Baidaulet a informé aussi le Premier ministre que l’organisation a organisé ce jour (16 mai 2022) deux événements à Niamey, dans le domaine de la gestion des ressources en eaux (au profit de 70 agriculteurs) et sur les statistiques agricoles. «Ici au Niger, nous avons un très bon partenariat avec la haute autorité du Waqf. Et le groupe de l’Association islamique pour la sécurité alimentaire va développer davantage nos coopérations avec le secteur privé dans le cadre de nos actions pour la sécurité alimentaire au Niger», affirme M. Yerlan A. Baidaulet.

 Ismaël Chékaré(onep)