Audiences au cabinet du Premier ministre : Le Chef du gouvernement reçoit le DG du Fonds de Solidarité Africain et l’ambassadeur d’Italie au Niger en fin de mission

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

Le Premier Ministre, Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou a reçu, le vendredi 24 juin dernier, le Directeur Général du Fonds de Solidarité Africain (FSA), M. Ahmadou Abdoulaye Diallo. A sa sortie d’audience, M. Diallo a rappelé que le FSA est une institution multilatérale qui vit depuis 40 ans et son siège se trouve à Niamey en République du Niger. Il est donc tout à fait normal que de temps à autre, en tant que responsable de cet organisme, qu’il vienne rendre des comptes et partager avec les hautes autorités sur les perspectives du Fonds. «Je suis venu partager avec le Premier Ministre certaines idées de façon à enrichir sa propre expérience, ses orientations et aussi solliciter son appui en vue d’engager de nouvelles phases dans le développement institutionnel, organisationnel et opérationnel du Fonds de solidarité Africain», a précisé M. Ahmadou Abdoulaye Diallo.
Il s’est félicité que le Premier ministre l’ait reçu et qu’ils aient eu des échanges fluides, fructueux qui vont être très bénéfiques pour le Fonds de Solidarité Africain et l’ensemble des 14 Etats membres à l’échelle Africaine. «Bientôt, il y aura 50 pays membres de l’Union Africaine qui seront aussi membres du FSA. Nous avons donc demandé le soutien du gouvernement de la République du Niger, à travers le Premier Ministre, pour nous accompagner dans ce grand chantier que nous aborderons pendant le quinquennat 2021/2025», a indiqué M. Diallo.
Le FSA est une institution financière multilatérale qui a pour mission d’œuvrer au développement économique et à la lutte contre la pauvreté dans les Etats membres, en facilitant le financement de projets d’investissement tant dans le secteur public, privé, que dans les activités de microfinance. Pour accomplir sa mission, le Fonds dispose de plusieurs techniques d’intervention dont la garantie des prêts bancaires, la garantie de portefeuille, la garantie de levée de ressources, la couverture des opérations d’import-export, la couverture des marchés publics, la bonification de taux d’intérêt et l’allongement de la durée des prêts par l’octroi d’avances de refinancement. Créé le 21 décembre 1976 et devenu opérationnel en septembre 1979, le FSA compte actuellement 14 pays membres dont huit pays membres de la CEDEAO (Benin, Burkina Faso, Cote d’ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo), trois pays de la CEMAC (Gabon, RCA, Tchad) et trois pays du COMESA (Burundi, Ile Maurice et Rwanda), note-t-on.

Dans l’après-midi, le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou a reçu l’ambassadeur d’Italie au Niger, M. Marco Principe en fin de mission dans notre pays. «Je suis à la fin de mon mandat et je suis venu faire mes adieux au Premier Ministre et profiter pour lui faire le point sur l’état de la coopération bilatérale entre le Niger et l’Italie», a déclaré M. Principe à l’issue de l’audience. Une coopération qui, selon lui, s’est davantage consolidée depuis l’ouverture de l’ambassade d’Italie au Niger en février 2017. «Nous avons discuté des sujets d’intérêt commun, notamment sur le soutien de l’Italie aux défis économique, social et sécuritaire du Niger», a cité le diplomate. Marco Principe a noté que durant ces 4 dernières années, le Niger a été le pays le plus visité par les autorités italiennes. «En partant, je retiens du Niger des souvenirs magnifiques d’une coopération très fructueuse avec les autorités nigériennes, mais aussi le chaleureux accueil du brave peuple Nigérien», a confié le diplomate italien.

Mahamadou Diallo(onep)