Barrage de Kandadji/mission de supervision du Projet d’appui au développement local PADL-K : Les activités et réalisations du projet au cœur de la première réunion pour l’année 2020

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Mis en œuvre dans le cadre du programme Kandadji, le Projet d’appui au développement local (PADL-K) est un projet qui intervient dans 11 communes de la région de Tillabéri et dédié au développement de l’élevage, à la réalisation des infrastructures socioéconomiques, à la gestion durable des terres et à la sécurisation des systèmes pastoraux dans les zones d’impact dudit programme. La première mission de supervision du Projet au titre de l’année 2020 séjourne actuellement au Niger. A cette occasion, il s’est tenu, hier à l’hôtel Bravia de Niamey, la réunion des acteurs dudit projet à laquelle prennent part une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD), les responsables régionaux, communaux et des services  techniques. C’est le Directeur général de l’Agence du Barrage de Kandadji (ABK), M Amadou Harouna qui a coprésidé avec la cheffe de délégation de la mission de l’AFD Mme Helen Vidon la cérémonie d’ouverture de cette rencontre.

 

Tout en remerciant les participants pour s’être si massivement mobilisés à cette rencontre délocalisée, le DG l’ABK a rappelé que le PADL-K vient contribuer, en synergie avec les autres composantes du Programme Kandadji, à l’amélioration des conditions de vie des populations concernées par la réalisation de cet important barrage. Pour lui, le PADL-K qui entre dans sa 4ème année de mise en œuvre, est un projet en appui à l’I3N du Programme de Renaissance ayant atteint sa vitesse de croisière en 2019 véritablement avec la réalisation de nombreuses infrastructures. Entre autres infrastructures, M Amadou Harouna a cité la construction de deux marchés à bétail, la récupération de plus de 2.700ha de terres dégradées dans le bassin versant du futur barrage, la réalisation de 290km de couloir de passage et le balisage d’aire de pâturage et la réalisation de 19 parcs de vaccination pour bétail. Beaucoup d’autres activités ont été également menées a dit le DG de l’Agence du Barrage Kandadji dans le domaine de l’aménagement foncier et la gestion des projets qui sont les composantes transversales du programme.

Parlant des décaissements, M Amadou Harouna a indiqué que plus de  5,139 milliards F CFA, correspondant à environ 56% des montants du financement du PADL-K ont été débloqués. Il a apprécié les efforts faits en dépit des contingences d’ordre institutionnel et sécuritaire et souligné que ces efforts se poursuivront pour atteindre les résultats attendus. Le DG de l’ABK a demandé d’analyser sans complaisance l’état d’avancement du projet et de formuler des recommandations nécessaires pour l’accroissement de sa performance à tous les niveaux. Il s’est dit confiant que les participants sont à la mesure de la tâche qui leur est confiée eu égard à leur expérience en la matière. A l’adresse de l’AFD. M Amadou Harouna a précisé que l’AFD  contribue à hauteur de 42milliards F CFA dans la mise en œuvre du programme Kandadji.

La cheffe de la délégation de la mission de l’AFD a rappelé le caractère périodique de la rencontre avant d’exprimer son souhait qu’à la prochaine mission, son équipe se rapprochera du terrain. Mme Helen Vedon a dit sa satisfaction suite à la reprise des activités du projet en 2019 après leur suspension en 2018 ayant causé un retard dans son exécution. Les activités ont atteint leur rythme de croisière l’année dernière. Mme Helen Vedon a souligné qu’il y a certes des difficultés mais que les choses avancent et que les travaux sont en cours d’exécution effective. La réunion est donc l’occasion pour les acteurs d’identifier les difficultés qui persistent ou les problèmes qui pourraient surgir et impacter la bonne marche du projet pour qu’ensemble envisager les voies et moyens de les résoudre et réfléchir sur la suite de la mise en œuvre. A l’issue de la cérémonie d’ouverture de  cette réunion, les participants ont eu droit à une présentation détaillée de la mise en œuvre du programme de travail et du budget  2019 du PADL-K faite par l’assistant technique à la maitrise d’ouvrage.

Zabeirou Moussa(onep)