Bien permise par l’Islam, la pratique a des exigences strictes

Dossier
Spread the love

Sharing is caring!

La polygamie désigne un régime matrimonial où un individu est lié au même moment à plusieurs conjointes. C’est aussi l’engagement qu’un homme prend en se mariant avec plusieurs femmes tout en respectant les conditions et règlements requis à cet effet. Cette pratique ancienne qui existe dans plusieurs sociétés à travers le monde, est très tolérée au Niger. Elle est même recommandée par l’Islam dans certaines mesures.

En effet, l’Islam a posé le principe d’équité comme condition essentielle, parmi tant d’autres à observer chez le musulman polygame vis-à-vis de ses épouses. Ainsi, la polygamie est évoquée principalement dans le Coran verset 3 de la sourate «AN NISA» (les femmes) où il est dit « …il est permis d’épouser deux, trois ou quatre parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n’être pas juste avec celles-ci, alors prenez une seule (…). Cela, afin de ne pas faire d’injustice ou de ne pas aggraver votre charge de famille».

Selon M. Youssou Mounkaila, Secrétaire général de l’Association Islamique du Niger, le mariage en Islam n’est pas comme le disent beaucoup de penseurs une union sacrée de deux personnes, mais plutôt une adoration de Dieu. De ce fait, le prophète Mohamed paix et salut sur lui a montré à sa communauté à travers sa sunnah comment se déroule le mariage.

Relativement à la polygamie, M. Youssou Mounkaila souligne que le Coran autorise certes aux hommes de prendre deux, trois ou quatre épouses. «Mais s’ils pensent ne pas être justes, ils doivent se contenter d’une seule femme. Le prophète, paix et salut sur lui, (étant la personne la plus respectée) et ses compagnons disposent de plus d’une épouse. Si l’islam insiste sur une chose c’est qu’il y’a des récompenses, même si néanmoins cet acte demeure douloureux chez les femmes, qui doivent l’accepter, le respecter car tout ceci parce que c’est une prescription de Dieu. Si elle est bien observée, elle mène au paradis» a-t-il affirmé. Il estime ensuite que les femmes nigériennes ne doivent pas suivre les occidentaux qui, pensent que la polygamie est une forme de méchanceté ou un problème social.

Cette pratique estime-t-il, est plutôt un acte qui éviterait la prostitution, la débauche, la fornication et toutes autres formes d’atteintes aux bonnes mœurs dans nos sociétés. «Tout ceci pour dire que, de par le fait que la polygamie soit recommandée en Islam par le prophète, elle est aussi recommandée pour prévenir beaucoup de problèmes sociaux», ajoute M. Youssou Mounkaila.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’Association islamique du Niger, insiste sur le fait que les femmes doivent accepter la polygamie car c’est une question divine et nul ne peut s’y opposer. «Nos femmes doivent avoir la crainte de Dieu, apprendre la religion, prier beaucoup pour leurs époux en vue qu’ils soient justes envers elles, pour qu’ils aient les moyens de les prendre en charge et également pour qu’ils soient patients. Elles doivent accepter la polygamie car même aux paradis les hommes sont appelés à vivre avec plusieurs femmes», a recommandé M. Youssou Mounkaila.

Rachida Abdou Ibrahim(Onep)