Célébration de la fête nationale du Royaume d’Arabie Saoudite au Niger : Dr Ahmad D. Abdalbahi se réjouit du niveau de coopération bilatérale entre les deux pays

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

La représentation diplomatique du Royaume d’Arabie Saoudite à Niamey a célébré le jeudi 23 septembre dans la soirée, le 91ème anniversaire de la réunification du royaume connu sous le nom officiel de «Fête nationale du royaume d’Arabie Saoudite». La commémoration a permis au Chargé d’affaires du royaume d’Arabie Saoudite au Niger, Dr Ahmad D. Abdalbahi, de présenter les réalisations de son pays dans plusieurs domaines et aussi de saluer la bonne coopération bilatérale qui existe entre le Niger et l’Arabie Saoudite. Des représentants des différents pouvoirs constitutionnels du Niger, de même que les directeurs généraux des grandes sociétés publiques ont pris part aux festivités.

Dans l’unique allocution de la soirée, le Chargé d’affaires du royaume d’Arabie Saoudite au Niger a déclaré que depuis l’avènement des nouvelles autorités du Niger, les relations entre les deux pays «se sont développées et renforcées» dans tous les domaines tout en prenant en compte les principes de respect mutuel, de concertation sur tous les sujets d’intérêt commun en politique, économie, diplomatie et bien d’autres. Dr Ahmad D. Abdalbahi a noté également que les efforts d’appui de son pays ont permis d’aboutir à de nombreuses réalisations au Niger sur la période 2020-2021. Son pays, a-t-il affirmé, est le troisième pays dans le monde entier et le premier dans le monde arabe en termes d’octroi d’aides humanitaires aux pays du monde, avec «un montant total de (5.477) cinq milliards quatre cent soixante-dix-sept millions de dollars au profit de 1.727 projets».

Le Diplomate Saoudien s’est réjoui de l’excellence de la coopération bilatérale avec le Niger qui se traduit par l’octroi d’une aide alimentaire d’une valeur d’un million de dollar américain au mois de janvier 2020 et l’octroi d’un appui financier à hauteur de 2,5 millions de dollar américain au Gouvernement du Niger dans le cadre de l’organisation de la Conférence des Ministres des Pays membre de l’Organisation de la Coopération Islamique, tenue au mois de Novembre 2020. Il cite également le financement du campus universitaire Roi Abdallah à hauteur de 65 millions de dollar américain, l’octroi d’une aide médicale au Niger d’une valeur d’un million de dollar américain dans le cadre de la lutte contre le coronavirus au mois de juillet 2021 et aussi la réalisation de 163 forages cette année dans les régions de Tillabéry, Dosso et Tahoua, plus 32 autres forages qui sont en cours de réalisation.

Dr Ahmad D. Abdelbahi s’attend désormais à un renforcement de l’appui que le royaume d’Arabie Saoudite apporte au monde grâce notamment à sa feuille de route «La vision 2030». Ce programme de développement national global et intégré est contenu dans un ambitieux plan de renaissance saoudien qui repose sur les trois axes principaux que sont «une société dynamique, une économie prospère et une nation ambitieuse». Ce gigantesque plan de modernisation va de l’amélioration de la capacité d’accueil des visiteurs qui effectuent le hadj et la oumra, aux réformes économiques qui visent à attirer les investisseurs étrangers en leur octroyant des permis pour la création de leurs propres entreprises.

Le chargé d’affaire de l’ambassade du royaume d’Arabie Saoudite au Niger a indiqué que la célébration de la fête nationale du Royaume d’Arabie saoudite, le 23 septembre de chaque année, offre l’occasion de se rappeler d’un événement historique majeur. «En effet, c’est en cette date mémorable que le Roi Abdul Aziz Bin Abdul Rahman, paix à son âme, a annoncé la réunification de cette grande nation et la transformation de la division et de la rivalité en unité, cohésion et intégration», a-t-il poursuivi. Dr Ahmad D. Abdelbahi a aussi expliqué que la célébration du 91ème anniversaire de la fête nationale du royaume d’Arabie Saoudite «exprime notre profond amour pour cette terre bénie et pour ceux qui ont eu le mérite, après Allah le Tout-Puissant, d’assurer la prospérité et la stabilité dont jouit notre pays. En fait, il est très difficile de présenter de manière exhaustive ce que ce pays a accompli dans les domaines politique, économique, éducatif et sécuritaire car, il est une référence régionale en termes de stabilité, de prospérité et de développement».

La fête nationale du royaume d’Arabie Saoudite est célébrée le 23 septembre de chaque année pour commémorer l’unification du Nejd et du Hedjaz en 1932 et la naissance du royaume d’Arabie saoudite, dont le nom évoque la maison des Saoud, la dynastie du roi Abdelaziz ibn Saoud.

Souleymane Yahaya(onep)