Centre National de Référence de prise en charge de la drépanocytose : Les retombées immédiates de la visite du Ministre de la Santé publique

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Mardi 6 octobre 2020, le ministre de la Santé Publique Dr Idi Illiassou Maïnassara accompagné d’une importante délégation a effectué une visite inopinée au Centre National de Référence de prise en charge de la drépanocytose. A cette occasion, les responsables dudit centre ont exprimé des doléances. Il s’agit entre autres de l’augmentation du nombre des médecins et de laborantins, l’accroissement de la capacité du service du laboratoire et des salles d’hospitalisation, ainsi que l’approvisionnement en médicaments des premiers soins et les antipaludéens. Un engagement fort et ferme a été pris par le Ministre qui a instruit sur place les différents services concernés pour répondre aux besoins les plus urgents du Centre.

Dans l’après-midi du même jour, mardi 6 octobre 2020, l’ONPPC a promptement répondu au centre en lui fournissant un important lot de médicaments et cinq (5) respirateurs. Hier mercredi 7 octobre 2020, dans la matinée, le programme palu a remis pour sa part un important lot des produits antipaludéens. Dans l’après-midi du mercredi 7 octobre 2020 le Ministère a envoyé des matériaux pour la construction de salles préfabriquées pour les hospitalisations. D’ores et déjà les installations ont commencé avec une équipe technique dépêchée pour la circonstance. Selon la Directrice, une autre équipe de techniciens est arrivée au centre où elle a effectué un constat et une étude de faisabilité pour la construction des services de laboratoire. Toutes choses qui donnent de la joie et de la satisfaction chez les responsables dudit centre et chez les malades.

«Nous avons reçu une importante partie de ce que nous avons demandé auprès de l’ONPPC et du programme palu. Les malades ont commencé déjà à être servis depuis le mardi dans l’après-midi. Ce mercredi matin nous avons reçu du matériel pour la construction des salles supplémentaires d’hospitalisation. C’est une immense joie qui anime le personnel et les malades. Le ministre a tenu à sa parole, ce qui est une bonne chose. Pour la construction du laboratoire les techniciens sont venus ce mercredi matin et ça sera fait dans un bref délai. Nous nous réjouissons de cette visite du ministre», a déclaré la directrice du centre Mme Issoufou Fouréra, qui a souligné que cette dotation permettra d’assurer une prise en charge totale et gratuite des malades.

«A partir d’aujourd’hui, c’est un soulagement total pour le Centre National de Référence pour la prise en charge de la drépanocytose», a notifié la Directrice du centre qui a tenu à remercier les autorités pour la promptitude avec laquelle elles ont répondu aux doléances du centre.

 Ali Maman(onep)