Cérémonie d’au-revoir au Premier ministre, Chef du gouvernement : M. Brigi Rafini salue les changements positifs et appelle à l’optimisme

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Les membres du cabinet du Premier ministre et d’autres collaborateurs ont organisé le vendredi 26 mars une cérémonie d’au-revoir au Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Brigi Rafini. Lors de cette cérémonie pleine d’émotion et conviviale d’au-revoir, le directeur de cabinet du Premier ministre, M. Boubacar Mara a dit que beaucoup a été fait dans les différents secteurs pour traduire dans les faits les engagements du Président de la République contenus dans le Programme de Renaissance. «Qu’il s’agisse entre autres des infrastructures, des secteurs sociaux, de l’emploi des jeunes, de la consolidation des institutions démocratiques et de la gouvernance», a-t-il ajouté.

Dans l’atteinte de ces résultats positifs, «le cabinet du Premier ministre a aussi joué sa partition à travers notamment les notes techniques qui ont utilement contribué à l’éclairage de vos décisions», a déclaré le directeur de cabinet. Cela a été possible parce que «vous avez su renforcer le leadership du cabinet du Premier ministre dans le traitement de tous les dossiers majeurs», a-t-il dit au Chef du gouvernement. M. Boubacar Mara s’est réjoui d’avoir pris part à la mise en œuvre du Programme de Renaissance, aux côtés du Chef du gouvernement au cours des 10 dernières années dont les résultats se font déjà sentir. «Notre pays a, en effet, bien emprunté les sentiers de l’émergence», a-t-il affirmé, invoquant le dernier rapport de la Banque mondiale, qui indique que le Niger n’est plus dernier de la planète, une place qu’il avait occupée des décennies durant. «Il ne fait même plus partie des 10 derniers, ce qui prouve à suffisance les efforts que le gouvernement a fournis pour améliorer le bien-être général des populations», a-t-il souligné.

En réceptionnant le cadeau symbolique que lui ont offert ses collaborateurs, (Coran, tapis et chapelet), le Premier ministre a dit avoir compris le message. «A travers ce cadeau, j’ai compris le message. Le message est reçu 5/5. Je dois aller à la retraite mais surtout à la mosquée», a déclaré M. Brigi Rafini. Le Chef du gouvernement a d’ailleurs annoncé à ses collaborateurs qu’il ira à la Mecque à 3 323 km de sa terre natale pour implorer Dieu à continuer d’accompagner le Niger.

En ce moment de séparation, le M. Brigi Rafini s’est montré optimiste. «Cela peut être le début d’autres expériences, pour certains d’entre vous; une autre aventure peut être encore plus prometteuse. Soyons très optimistes; nous sommes des bons croyants», a-t-il déclaré. Pour le Premier ministre, il s’agit d’une escale pour changer l’équipage. «Un autre équipage prend l’avion, ça redécolle. J’espère avec tout le monde sauf ceux qui auront envie d’aller à d’autres destinations. Je souhaite qu’elles soient toutes fructueuses», a-t-il dit avec un grain de bonne humeur.

Le Premier ministre, Chef du gouvernement a souligné que des changements positifs et des transformations importantes ont été opérés pendant cette décennie au profit des populations du Niger et l’histoire retiendra certainement qu’un travail laborieux et positif a été mené de 2011 à 2021 qui a permis au Niger de connaitre des avancés. M. Brigi Rafini a dit que le Président de la République est en train de partir, d’un départ glorieux. «Il a réussi à créer les conditions de l’arrivée d’un Président de la République démocratiquement élu pour la première fois de notre histoire politique et démocratique, qui permet un passage de témoins  entre deux présidents démocratiquement élus», a-t-il précisé.

M. Brigi Rafini a souligné que c’est un tournant décisif pour le Niger parce que le Président Issoufou l’a voulu et dit dès le premier mandat. «Il avait tenu pour qu’on ait des institutions démocratiques fortes», déclare le Premier ministre a relevé que lorsqu’un pays dispose d’institutions fortes, «on peut dire qu’il est sauvé parce que ces institutions permettront de connaitre la stabilité dans l’action». Il a ajouté que cela est en train de trouver son encrage effectif au Niger. Le Chef du gouvernement espère que le Niger est parti pour de bon dans sa gouvernance démocratique. Il a par la suite salué les efforts inlassables du Président de la République qui ont permis d’aboutir à ce résultat. «Aujourd’hui, le Niger est sur la voie de son émergence grâce au Programme de Renaissance qui a connu une application positive pour l’avenir du pays», a-t-il dit.

Le Chef du gouvernement a souhaité que les phases suivantes du Programme de Renaissance consolident ces acquis pour avancer; ce qui va permettre au Niger de connaitre véritablement des progrès solides irréversibles. Le Premier ministre Brigi Rafini a enfin salué ses collaborateurs pour leur abnégation et leur loyauté. Il a surtout exprimé une pensée forte envers les femmes. Il dit garder pour toujours cette marque de sympathie et de confiance qui a été concrétisée par ces ‘’dames du Cabinet’’ dans leur ensemble.

  Mamane Abdoulaye(onep)