Cérémonie de commémoration organisée par l’ambassadeur des Etats Unis au Niger : Hommage aux soldats nigériens et américains victimes de l’attaque du 4 octobre 2017 à Tongo Tongo (Ouallam)

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

L’Ambassade des Etats-Unis au Niger a organisé, hier matin, une cérémonie commémorative, en la mémoire des huit soldats (quatre Nigériens et quatre Américains) tombés sur le champ d’honneur pendant l’attaque de Tongo Tongo le 4 octobre 2017. Cette cérémonie qui commémore le courage et la vaillance de ces soldats a été présidée par l’Ambassadeur des Etats-Unis au Niger, SE Eric Paul Whitaker, en présence du Ministre de l’Intérieur de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Alkache Alhada, du ministre de la Justice Garde des Sceaux, M. Marou Amadou, du Ministre Porte-Parole du Gouvernement, Zakaria Abdourahmane et de plusieurs responsables des forces armées Nigériennes et Américaines.

Il y’a trois ans, le Niger a été endeuillé par une attaque près de Tongo Tongo, qui a couté la vie à quatre soldats nigériens et quatre soldats américains qui ont courageusement combattu côte à côte contre une force ennemie massive. Il s’agit des soldats nigériens, l’adjudant Bagué Soumana, soldat 2ème Classe Yacouba Issoufou Idi, soldat 2ème Classe Rachid Adamou Yarima, élève sous-officier Gendarme Goubé Mahamadou Issaka et des soldats américains Sergent David Johnson, Sergent-Chef Dustin Wright, Sergent-chef Bryan Black et Sergent de première classe, Jéremiah Johnson.

Dans son allocution, l’Ambassadeur des Etats Unis au Niger, est revenu sur la pandémie mondiale qui continue de limiter les capacités de rassemblement public en grand nombre. «Malgré cet obstacle, nous pensons qu’il est important de se réunir pour réfléchir au sacrifice partagé et quotidien de nos militaires afin de contrer les organisations extrémistes, les déloger et mettre fin à leurs mauvaises habitudes», a déclaré SE Eric Paul Whitaker.

Il a rappelé qu’il y’a un an, le Niger a fait face à des attaques brutales à Chinagoder et à Inates. «A cet effet, les Etats Unis demeurent déterminés à former et à équiper les forces de Défense et de Sécurité du Niger pour faire face à ces menaces régionales et prévenir les activités terroristes», a-t-il poursuivi. Selon ses explications, le Département de la Défense et le Département d’Etat Américains, ont fourni plus de 500 millions de dollars en matériel d’assistance militaire et en programmes de formation. Aussi, a indiqué l’Ambassadeur des Etats Unis au Niger, les soldats de l’armée et de défense des Etats Unis travaillent avec l’armée et les policiers nigériens à travers tout le pays afin de développer et de maintenir une force professionnelle, de renforcer la sécurité frontalière, d’améliorer les compétences d’investigations et de collecte de renseignements.

Aussi a-t-il ajouté, des formations sont données aux officiers de l’ordre et aux intervenants afin de renforcer leurs capacités et leurs compétences à pouvoir détecter, dissuader, perturber et enquêter sur les activités terroristes.

Par ailleurs, SE Eric Paul Whitaker a indiqué que leur travail avec les Forces de Défense et de Sécurité n’est qu’une partie de l’approche 4D ‘’Diplomatie, Développement, Démocratie et Défense’’ que les Etats Unis adoptent au Niger afin d’atteindre leurs objectifs communs. «Nous assistons le Niger en matière de développement parce que nous reconnaissons qu’il ne peut y avoir de sécurité sans développement et que le développement ne peut se faire sans sécurité», a-t-il dit. Aussi, il a relevé la qualité de la relation entre les deux pays. «Notre relation bilatérale n’a jamais été aussi forte. Nos 60

premières années ont été solides, et je suis enthousiaste de voir ce que l’avenir réserve aux relations américano-nigériennes».

Enfin, SE Eric Paul Whitaker a annoncé l’inauguration très bientôt du nouveau bâtiment de l’Ambassade à Niamey. «Nous réservons un mémorial afin de commémorer ces huit soldats tombés à Tongo Tongo. Huit pierres porteront le nom de chacun de ces huit soldats afin de rendre hommage à leur service», a-t-il dit.

 

 Aminatou Seydou Harouna(onep)