Cérémonie de remerciement à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) : La compagnie Gemalto Thales félicitée par la CENI

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) Me Issaka Souna a présidé, vendredi dernier à Niamey, une cérémonie de remerciement à la compagnie Gemalto Thales, un partenaire stratégique dans la préparation du fichier électoral biométrique et la continuation vers la future révision de cette liste électorale biométrique. En effet, la convention qui liait la CENI et l’Etat du Niger avec la compagnie Gemalto Thales pour la préparation et la mise à la disposition du Niger du fichier électoral biométrique comportait, entre autres, la fourniture des outils, les appareillages, les logiciels et également leur maitrise à la fois par le prestataire et les équipes de la CENI dédiées à cette opération. Le contrat doit se conclure par un transfert de compétence.

Au cours de cette cérémonie sobre mais pleine de symbole, le président de la CENI Me Issaka Souna a félicité et remercié vivement le partenaire Gemalto Thales qui, malgré les circonstances de la pandémie à coronavirus de l’insécurité ambiante, a accompagné jusqu’au bout la CENI et a permis d’avoir au Niger un fichier électoral audité et certifié dans les meilleurs délais possibles. Ce fichier, a dit le président de la CENI, a permis au Niger d’organiser les élections 2020-2021. «Il y a eu très peu de critiques ; de récriminations concernant ce fichier, nous en sommes fiers. Nous allons, le moment venu, procéder à sa révision légale annuelle pour en faire encore un document beaucoup plus complet. La CENI reste sereine quant à la poursuite de ses activités relativement au fichier électoral biométrique. Elle va pouvoir sereinement poursuivre ses autres activités. La CENI va poursuivre en toute indépendance la mise en jour du fichier électoral biométrique et éventuellement sa révision», a déclaré Me Issaka Souna.

Le matériel composé de kits et des logiciels qui ont été fournis sont désormais disponibles et maitrisés. «Et nous allons demander à nos amis  courageusement de prendre la main et de continuer sans hésiter avec ce qu’ils ont déjà fait avec beaucoup de compétence. Le processus électoral n’a jamais cessé d’être critique. C’est aussi une bonne chose parce que nous voulons chaque jour offrir mieux aux électeurs et aux partis politiques», a relevé le président de la CENI.

Par ailleurs, il faut dire que la CENI professionnelle et permanente a un agenda assez rempli. Après le chantier du transfert de compétence, la commission envisage de monter celui de la révision de la  liste électorale conformément  à la loi. Cette révision, a dit le président de la CENI, devrait commencer très bientôt. Elle consiste à faire en sorte que les personnes qui n’étaient pas inscrites sur le fichier électoral puissent le faire ; les personnes devenues majeures électorales, c’est-à-dire celles qui auront 18 ans au moment du démarrage de cette opération, puissent s’inscrire ; celles qui sont décédées seront extraites de la liste.

L’objectif est d’avoir un fichier serein pour l’électeur et les candidats. Après cette étape, la CENI doit aussi procéder à l’enrôlement des Nigériens de la diaspora. Cette épreuve a été reportée en raison de la pandémie à coronavirus. «En accord avec l’arrêt de la cour Constitutionnelle, nous allons devoir examiner la faisabilité de ces opérations et prendre le contact nécessaire avec les autorités

politiques impliquées dans le processus ; consulter les chancelleries qui sont les représentants légitimes du Niger au niveau de la diaspora. Cette dernière dispose pour sa représentation à l’Assemblée nationale de cinq (5) sièges de députés», a annoncé le président de la CENI.

Pour sa part, le représentant de la compagnie Gemalto Thales M. Nabil Hasni, ila précisé qu’il est venu au Niger dans le cadre d’une formation de transfert de compétence conformément au contrat qui lie la société à l’Etat du Niger et la CENI. Cette session de formation a été bien réalisée pendant deux semaines. Au cours de cette formation, la compagnie GEMALTO Thales a dispensé des modules de formation aux équipes de la CENI. Le contenu de la formation intègre tout ce qui est système base des données ; l’infra ; des applications etc. «La réussite du projet de GEMALTO Thales au Niger reste une référence pour la compagnie. Elle a été possible grâce à l’accompagnement de la CENI. Nous restons à l’écoute de la CENI pour tous les soutiens techniques qu’elle juge nécessaire», a conclu M. Nabil Hasni

Hassane Daouda(onep)