Cérémonie de remise de don au Centre de Recherche Médicale et Sanitaire (CERMES) : Le Groupe Orano Mining Niger offre des équipements d’une valeur de 32 797 850 FCFA pour combattre le coronavirus

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Directeur de Cabinet du ministre de la Santé Publique, M. Anar Zakara Ismaguil a réceptionné hier dans l’après-midi dans les locaux du Centre de Recherche Médicale et Sanitaire (CERMES), des mains du représentant d’Orano au Niger, M. Pascal Bastien, un important don d’équipements composé d’une machine PCR et d’une boite à gants d’une valeur hors taxes et sans frais de transit, de 50 000 euros soit 32 797 850 FCFA pour combattre le coronavirus au Niger. Ce don vise à améliorer les conditions de travail du CERMES par la fourniture de matériels médicaux. La cérémonie s’est déroulée dans les locaux dudit centre en présence du secrétaire général du ministère des Mines, du directeur général du CERMES, des directeurs généraux de SOMAÏR et de COMINAK et du directeur de l’Etablissement d’Orano Mining Niger et plusieurs invités.

En réceptionnant le don, M. Anar Zakara Ismaguil a rappelé que la maladie à coronavirus 2019 est une affection infectieuse émergente, provoquée par le coronavirus SARS-CoV-2 qui sévit depuis novembre 2019.  Le Niger, a-t-il dit a enregistré son premier cas le 19 mars 2020 et le virus continue actuellement de circuler dans toutes les régions du pays. « Dans un souci de rendre accessible le diagnostic de laboratoire de COVD-19 sur tout le territoire du pays, notre département ministériel a pris d’importantes mesures dont la mise en place de plusieurs machines PCR, l’utilisation de plusieurs machines GeneXpert et des tests de diagnostic rapide aussi bien à Niamey qu’à l’intérieur du pays. Pour rendre fonctionnels tous ces différents systèmes de diagnostic, nous avions formé des biologistes de Laboratoire, et mis à leur disposition des réactifs et des consommables en qualité et en quantité suffisante dans tout le pays », a-t-il déclaré.

Avec ce don d’Orano-Mining et ses filiales au Niger, composé d’un thermocycleur en temps réel livré avec ordinateur permettant d’augmenter les tests de dépistages et un isolateur qui est une boite à gants adaptés à la manipulation en toute sécurité de composés dangereux, montre que Orano reste aux côtés du Niger en général et du Ministère de la Santé Publique en particulier dans la lutte contre les maladies. « Cette donation d’Orano Mining Niger à notre Centre de Recherche Médicale et Sanitaire n’est pas la première. En effet, en 2015 AREVA MINES NIGER avait mis à la disposition du CERMES une somme de 55 millions pour l’achat d’équipements et de consommables de laboratoire en vue de lutter contre l’épidémie de méningite qui sévissait alors dans le pays », a ajouté le directeur de cabinet du ministre de la Santé Publique.

Il a en outre rappelé que, le virus continue toujours de circuler au Niger et l’épidémie de Covid-19 continue de se propager dans certains pays du monde, à un rythme de plus en plus soutenu avec de nouveaux cas. Il a demandé aux populations de continuer à appliquer les gestes barrières préconisés par le gouvernement pour sauver les vies et celle de l’entourage, avant d’assurer que ce don sera destiné à la surveillance épidémiologique et à la recherche scientifique de la covid-19.

En remettant le don, le représentant d’Orano au Niger, M. Pascal Bastien a indiqué que depuis l’apparition du 1er cas de coronavirus au Niger, les autorités et le personnel médical du Niger ne ménagent aucun effort pour prévenir et préserver la santé des populations contre cette pandémie. Selon lui, les sociétés minières SOMAÏR et COMINAK reconnaissent les efforts des autorités et du corps médical pour apporter une réponse appropriée. Au-delà de cette reconnaissance, « nous estimons qu’il faut soutenir efficacement les actions de lutte par un apport en équipements médicaux », a-t-il déclaré.

Pascal Bastien a aussi précisé que les sociétés minières SOMAÏR, COMINAK et Orano ont dépensé depuis le début de la pandémie au Niger et afin de riposter contre la covid-19, plus de cinq cent millions de FCFA à Arlit et à Agadez pour l’acquisition de respirateurs, de thermomètres, de 5000 combinaisons anti covid-19 constituées de blouses, de chaussons, de masques, de gants, de lunettes et de charlottes, des lits, matelas et draps sanitaires, de masques chirurgicaux, de kits de lavage de mains etc. « En renforçant les capacités du CERMES, nous ne doutons point que des résultats probants seront enregistrés pour une meilleure lutte contre la pandémie du covid19 », a-t-il conclu.

Le CERMES est un Établissement Public à caractère Scientifique et Technique (EPST) depuis juin 2002 et est placé sous la tutelle du Ministère de la Santé Publique. Il est membre du Réseau International des Instituts Pasteur. Il a pour mission de contribuer par la Recherche, la Santé Publique et la Formation à l’amélioration de la santé des populations au Niger et sur le continent Africain. Le CERMES entend renforcer ses capacités en vue de faire face aux besoins sans cesse croissants du centre dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

 Seini Seydou Zakaria(onep)