Championnat international de para badminton de Kampala : Pour sa 1ère participation, le Niger décroche la médaille de bronze

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

Kampala, la capitale ougandaise a abrité la semaine dernière, du 15 au 21 novembre précisément,  le championnat international de para badminton, édition 2021. Une  compétition de badminton pour personne en situation de handicap à laquelle notre pays a brillamment participé aux côtés des grands pays du badminton comme l’Inde, le Brésil, l’Algérie, la Russie,  le Canada, la Russie ou encore la Belgique, l’Ethiopie etc…. Le Nigériens reviennent au pays avec une médaille de bronze dans la catégorie de badminton sur chaise roulante.

Il faut souligner qu’une vingtaine de pays issus des cinq continents étaient présents aux internationaux qui se sont tenus à Kampala en Ouganda.  La fédération nigérienne de badminton(FENIBAD) a aligné  quatre athlètes para-badistes dans  quatre catégories à Kampala.   L’athlète para-badiste Fati Hamidou Abdou s’est classée troisième de sa catégorie (Chaise Roulante manuelle). Elle est victorieusement rentréeau bercail lundi dernier, auréolée de la  médaille de bronze au cou.  Elle place ainsi le Niger juste derrière l’Inde et  la Côte d’Ivoire qui occupent respectivement la 1ère et la 2ème place podium.  Pour  se hisser à la troisième place de ce podium du para-badminton mondial de sa catégorie (ce qui est une prouesse pour une première participation), Fati Hamidou  a dû battre trois ses concurrentes de l’Ethiopie, de la Mozambique et du Ghana pour passer en ¼ des finales avant de perdre en ½ finale face à son challenger ivoirienne. Les trois autres athlètes, qui n’ont tout de même pas démérité et n’ont pas réussi à réaliser l’exploit de Mme Fati Hamidou Abdou, ont été très fortement applaudis par le public. Ce qui augure une belle perspective pour le badminton nigérien, pourvu que les autorités  continuent à apporter le soutien nécessaire à la très jeune  fédération nigérienne de badminton,  qui est en phase de consolidation. La participation du Niger à ce championnat international constitue un réel motif de satisfaction pour le comité Olympique et sportif nigérien  (COSNI) qui n’a pas eu tort d’aligner  la FENIBAD, menée par  son président M Abdoulaye Hassane Issoufou, au rang des fédérations membres du COSNI depuis bientôt un an. L’ambition de la FENIBAD est de faire du badminton un sport largement pratiqué au  Niger et conséquemment faire de notre pays une nation qui compte dans le concert des nations dans le domaine du badminton. Il faut rappeler que dans le cadre du développement du badminton au Niger, la FENIBAD déploie beaucoup d’efforts et a organisé de nombreuses activités tant à Niamey qu’à l’intérieur du pays à l’instar du Shuttle Time, du championnat national et des camps de jeunes pour badminton.    Outre les athlètes qui ont participé aux internationaux de Kampala aux côtés des joueurs des vingt autres pays, le Niger a également participé au programme de formation destinée aux classificateurs,  administrateurs et entraineurs en matière du  badminton. C’est un programme soutenu par la fondation AGITOS dans le cadre du partenariat avec la fédération mondiale de badminton. Outre la formation et la médaille engrangée, la fédération Nigérienne de Badminton a également obtenu un fauteuil roulant adapté au para-badminton.

Zabeirou Moussa(onep)