Commémoration du 15 juillet en Turquie : La communauté turque au Niger rend hommage aux victimes du coup d’Etat manqué

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

L’Ambassadeur de Turquie au Niger, SE Mustafa Turker Ari a présidé, hier matin à Niamey, une cérémonie solennelle de commémoration des victimes du coup d’Etat manqué de juillet 2016. Plusieurs personnalités ont pris part à cette manifestation au cours de laquelle des élèves du CSP Maarif ont exposé des œuvres picturales et récité des poèmes à l’hommage des victimes.

 

La cérémonie a commencé par la diffusion des hymnes du Niger et de la Turquie dans la salle qui abritait plusieurs dizaines d’invités des deux nationalités. Juste après, l’Ambassadeur de Turquie au Niger, SE Mustafa Turker Ari, a pris la parole pour rappeler les conditions dans lesquelles s’est déroulé le coup d’Etat manqué du 15 au 16 juillet 2016. Cette nuit d’été, alors que le Président turque se trouvait à Istanbul, une partie de l’armée a pris les armes pour le renverser avant de faire face à une mobilisation massive de la population civile, soucieuse de préserver l’ordre constitutionnel et institutionnel de leur pays. Durant les combats qui ont suivi, plusieurs dizaines de civils et de soldats loyalistes sont tués, le parlement et un des sièges de la police sont aussi bombardés.

Pour l’Ambassadeur de Turquie au Niger, une nation ne peut continuer d’exister que dans la mesure où elle est capable de sauvegarder ses valeurs. La nation turque, dit-il, «a choisi de se sacrifier sans aucune hésitation pour préserver ses acquis démocratiques, lors qu’elle a senti la menace de les perdre ce 15 juillet (ndlr: 15 juillet 2016)». SE Mustafa Turker Ari a indiqué que la Fondation Maarif de Turquie poursuit ses activités dans le monde entier pour éviter tout manque à gagner dans le cadre des mesures prises contre FETÖ (Organisation mise en place par l’Imam turc Fetullah Gülen exilé au USA), en particulier dans le domaine de l’éducation.

L’ambassadeur de Turquie Ari a prié pour le repos des âmes de l’ensemble des martyrs du Niger et de la Turquie qui ont perdu leur vie afin de défendre leurs patries. «C’est le lieu pour moi, d’exprimer notre profonde gratitude à SE. Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, au Gouvernement du Niger ainsi qu’au peuple nigérien, frère et ami qui se tiennent aux côtés de la Turquie dans sa lutte contre la FETÖ dès la première heure. Nous sommes convaincus que cette coopération se poursuivra à l’avenir grâce à la détermination politique entre le Président Recep Tayyip Erdoğan et le Président Mahamadou Issoufou», a-t-il conclu.

 

Au cours de la cérémonie de commémoration, les tableaux de peinture sur toile de plusieurs élèves du complexe scolaire privé Maarif ont été exposés. Une séance de récitation de poèmes à l’honneur des martyrs a aussi été animée par trois élèves du même établissement. Pour rappel, le coup d’Etat manqué contre le Président turque et son administration s’est déroulé dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016. Il s’est soldé, selon les chiffres officiels turcs, par la mort de 251 personnes et 2.375 blessées.

 

 Souleymane Yahaya(onep)