Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Le président de l’institution échange avec l’ambassadeur de Chine et une délégation du projet Adaltchi de l’USAID

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), M. Maty Ehadj Moussa s’est entretenu, hier matin, avec SE Jiang Feng, Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, et une délégation du projet Adaltchi de l’USAID conduite par M. Daniel Dobrovoljec. Les échanges ont porté essentiellement sur les questions des droits humains au Niger, notamment les progrès enregistrés par le Niger dans ce domaine, mais également les défis et enfin les perspectives des relations avec la CNDH pour renforcer et améliorer la protection des droits humains au Niger. Les échanges se sont déroulés en présence du Secrétaire Général et du Rapporteur Général de la CNDH.

A sa sortie d’audience, SE Jiang Feng a souligné avoir félicité le président de la CNDH pour son élection à la tête de cette institution. Il a aussi salué le Niger pour les résultats enregistrés par le pays en matière de la promotion et de la protection des droits humains. Le diplomate chinois a rappelé également les efforts et a partagé l’expérience de son pays en matière de la protection et la promotion des droits humains. « La Chine a sorti de la pauvreté l’ensemble de sa population rurale vivant sur le seuil de la pauvreté et a su réaliser l’objectif de l’élimination de la pauvreté fixé pour l’agenda 2030. Et la Chine a mis en place le système de la protection sociale », a-t-il déclaré. L’ambassadeur de Chine a saisi cette opportunité pour réaffirmer la disponibilité de son pays à poursuivre ces efforts et à renforcer ces relations avec le Niger dans le domaine des droits humains. Il a, à cet effet, adressé une invitation officielle au Président de la CNDH pour prendre part au forum sud-sud sur les droits humains qui se tiendra le 8 décembre 2021 en ligne et en présentiel. « Je suis convaincu qu’ensemble nous pouvons réaliser des résultats importants dans la promotion et la protection des droits humains», a-t-il déclaré.

Pour sa part, M. Daniel Dobrovoljec du projet Adaltchi de l’USAID, a souligné qu’il a saisi cette occasion pour présenter les activités de ce projet et l’équipe de gestion dudit projet au Président de la CNDH.

Le Projet Adaltchi, a-t-il expliqué, œuvre dans le domaine de « l’accès à la justice et les droits humains ». « Nous avons eu l’honneur de rencontrer le Président de la CNDH pour une visite de courtoisie afin de le féliciter pour son élection à la tête de cette prestigieuse institution qui œuvre en faveur des droits humains au Niger. Nous avons saisi l’opportunité pour présenter le projet Adaltchi qui est financé par le gouvernement américain à travers l’USAID. Le Gouvernement des Etats Unis d’Amérique est trop attaché aux droits humains et soutient toutes les initiatives de la protection et de promotion des droits humains dans le monde et au Niger en particulier. C’est donc pour présenter ce projet et offrir une coopération entre notre équipe de projet et la CNDH pour toujours améliorer la défense des droits humains au Niger », a-t-il précisé.

Ali Maman(onep)