Conférence de presse relative à la 2ème édition de la JIME : Les initiateurs annoncent les couleurs de l’événement

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Dans le cadre des préparatifs de la 2ème édition de la Journée Internationale de la Mode Ethique (JIME), le comité d’organisation de la dite journée a animé une conférence de presse hier mardi 24 mai 2022 à la corniche Yantala, sur les berges du fleuve Niger à Niamey. Cette conférence de presse vise à annoncer les couleurs de cet important évènement culturel qui se tiendra du 24 au 25 juin 2022 au Centre International de Conférences Mahatma Gandhi sous le thème «Mode, Environnement et Changement Climatique».

Ainsi, les différents intervenants ont planché sur l’importance de cet événement ainsi que le choix du thème retenu. Plusieurs activités culturelles sont inscrites sur l’agenda de cette 2ème édition afin de susciter une prise de conscience sur les enjeux de l’environnement et du changement climatique, à travers la mode et la culture.

Pour rappel, la Journée Internationale de la Mode Ethique est un évènement de mode, de culture initié par Biba Amadou Kountché, une jeune créatrice de mode afin de susciter une prise de conscience sur les enjeux du changement climatique, l’écologie, l’environnement, la dégradation de la nature, etc.

Selon la promotrice de l’événement, la JIME a pour objectif de réduire au maximum l’impact de la mode sur l’environnement, d’amener le public à prendre conscience des enjeux liés au changement climatique, etc. «Les gens doivent se mobiliser autour des leaders politiques, religieux et culturels, les associations, les ONG. Il faut que chacun puisse apporter sa petite pierre à l’édifice pour qu’ensemble nous puissions construire quelque chose de sûr. Il y’a des initiatives qui sont en train de se réaliser, mais la mode aussi à travers la JIME peut apporter sa contribution» a-t-elle indiqué. Par ailleurs, Biba Amadou Kountché invite la population à se mobiliser comme un seul homme pour poser des actions afin d’apporter des solutions face au changement climatique, etc. car notifie-t-elle, la dégradation de l’environnement est un défi majeur pour ce siècle qui concerne tout le monde.

Pour les principaux orateurs et parrains de cette 2ème édition, notamment M. Diassibo Tchombiano alias Dias Cris, artiste chanteur et plasticien, le créateur de mode et styliste M. Seidnaly Sidhamed Alphadi, le représentant du Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat M. Maki Garba, le réchauffement climatique est devenu un sujet de préoccupation planétaire qui interpelle tout le monde, afin de trouver une solution durable devant permettre d’atténuer ses effets néfastes sur l’existence de l’être humain. «L’industrie de la mode, à travers cette initiative, est désormais interpelée pour jouer sa partition sur la prise en compte de l’émission du gaz à effet de serre dans la création des futures industries textiles. C’est pourquoi, la prise de conscience de chacun et de tous s’avère nécessaire pour une solution durable» note le dossier de presse de l’évènement.

 Abdoul-Aziz Ibrahim(onep) et Rachida A. Ibrahim (Stagiaire)