Coup de gueule : La rue privée de H. Y…!

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La mobilité dans les zones commerciales est en général difficile. Si cela, est compréhensible aux alentours des marchés comme le Grand Marché ou Katako qui sont des domaines publics, cela l’est moins à la devanture de certains commerces privés. C’est le cas de la rue qui vient du rond-point Maouré au Commissariat spécial (ancien) Petit marché de Niamey.

Cette rue est devenue presque impraticable du fait de la présence de certains magasins dont un particulièrement célèbre. Pendant toute la journée, un désordre indescriptible y règne. Les camions venus charger ou décharger les marchandises et les véhicules stationnés des clients de ces grands magasins auxquels viennent se joindre les vendeurs à la criée et leurs pousse-pousse, obligent les autres usagers à éviter cette rue.

Malgré leurs moyens et les chiffres d’affaires certainement colossaux qu’ils réalisent, les propriétaires de ces magasins sont incapables de construire leurs propres parkings pour leurs clients. Devant le laisser aller des autorités de la mairie, ces commerçants ont tout simplement transformé une portion de rue en domaine privé.

Pourtant, la police municipale est juste à côté et n’hésite pas à immobiliser les véhicules des particuliers qui commettent l’imprudence de les garer et de gêner la circulation. Qu’est-ce qui l’empêcherait alors d’aller mettre de l’ordre dans cette portion de la voie publique ?

En attendant, les usagers n’ont d’autres choix que de contourner la zone, quitte à faire de longs tours et détours pour ne pas perdre du temps dans l’embouteillage si jamais ils s’engageaient dans cette rue. Si les autorités municipales ne peuvent pas dégager cette voie, il ne leur reste qu’à placer un panneau avec la mention ‘’Rue privée de H. Y’’ pour prévenir les usagers.

 Siradji Sanda(onep)