Cour d’Appel de Niamey : Prestation de serment de M. Tahirou Ibrahim Garka, membre du CNRCEP

Société
Spread the love

Sharing is caring!

M. Tahirou Ibrahim Garka a prêté serment hier matin devant la Cour d’Appel  de Niamey en qualité de membre du Conseil National de Régulation des Communications Electro-niques et de la Poste (CNRCEP). A l’issue de la cérémonie, le Premier président de la Cour d’Appel de Niamey, M. Gayokoye Sabiou Abdourahamane a d’abord donné acte au serment de M. Tahirou Ibrahim Garka avant de le renvoyer dans l’exercice de ses fonctions pour un mandat de trois ans.

De par sa spécificité leur mission, les membres du CNRCEP obéissent à certaines exigences dont la prestation du serment. La loi fait obligation aux membres dudit Conseil de prêter serment avant de prendre fonction. Précisons que la présente cérémonie de prestation de serment s’est déroulée en présence de la présidente du CNRCEP, Mme Bety Aïchatou Oumani. C’est par la formule consacrée, «je jure d’exercer mes fonctions avec probité dans le respect des lois et règlements. En cas de parjure que je subisse la rigueur de la loi» que M. Tahirou Ibrahim Garka a prêté serment avant d’être renvoyé dans l’exercice de ses fonctions.

Le Premier président de la Cour d’Appel de Niamey, M. Gayokoye Sabiou Abdourahamane a prodigué les conseils d’usage au récipiendaire.

Pour sa part, la présidente du CNRCEP a renouvelé son remerciement au gouvernement pour leur avoir confié cette mission. Mme Bety Aïchatou Oumani a rappelé que lors de la prestation de serment des autres membres qui s’est tenue le 30 octobre dernier, Ibrahim Tahirou Garka n’étant pas disponible, il est venu se conformer aux dispositions régissant le fonctionnement du CNRCEP.

Quant au récipiendaire, il a rassuré qu’il va travailler dans le respect des textes et dans l’intérêt de tous.

Pour rappel, le CNRCEP est composé de sept membres parmi lesquels trois représentants du Président de la République, deux représentants du Président de l’Assemblée Nationale, et deux représentants du CESOC.

 Laouali Souleymane(onep)