Décentralisation : Fin de la 1ère session ordinaire du Conseil de Ville de Zinder

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le président du Conseil de Ville de Zinder, M. Abdoul Rahim Balarabé a présidé, le Jeudi 7 avril dernier dans la matinée, la cérémonie de clôture de la première Session ordinaire du Conseil de ville au titre de l’année 2022. La cérémonie s’est déroulée en présence du gouverneur de la région de Zinder M. Laouali Amadou Madougou.

Au cours des deux jours qu’a duré la session, les conseillers municipaux se sont penchés sur plusieurs questions se rapportant notamment à la mobilisation des ressources internes, l’examen et l’adoption des procès verbaux des sessions des Arrondissements communaux, la participation de la Ville de Zinder au capital du grand marché Dolé, l’examen et l’adoption du compte administratif et du compte de fin d’exercice du budget de l’année écoulée.

L’inscription de ce dernier point obéit à une obligation du Code général des collectivités territoriales en référence à ses articles 270 et 272 qui stipulent que ‘’la comptabilité des collectivités territoriales donne lieu à l’élaboration d’un compte administratif par l’ordonnateur et un compte de gestion par les receveurs’’. En outre, l’article 212 en son deuxième alinéa, rappelle-t-on, stipule que ‘’le compte administratif établi par l’ordonnateur est adopté par délibération du Conseil de la collectivité après la clôture de l’exercice  auquel il se rapporte‘’.

Pour le président du Conseil de Ville de Zinder, la tenue régulière des sessions constitue le baromètre permettant d’évaluer la vitalité du Conseil et par la même occasion la bonne marche de l’institution.

Dans son intervention, le Gouverneur de la Région de Zinder a appelé les conseillers à œuvrer ensemble pour l’intérêt commun dans la construction de la Ville de Zinder.  «Vous devrez vous investir autour des débats francs et constructifs pour valider tous les points inscrits à l’ordre du jour de cette session pour assurer le bon fonctionnement de votre institution» leur a-t-il suggéré.

M. Laouali Amadou Madougou a enfin demandé aux participants à cette Session de multiplier la sensibilisation et les prêches autour de la question de la mendicité qui prend des proportions inquiétantes.

Sido YacoubaANP-ONEP/Zinder