Déclaration du Cadre d’Unité d’Actions Citoyennes : Le CUAC invite à une prise de conscience effective de tous les acteurs pour contribuer davantage à la préservation de la paix et à la cohésion sociale

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Réuni en session extraordinaire mercredi 15 Juin, à Niamey, à l’effet d’examiner la situation sociopolitique, économique, sécuritaire et académique qui prévaut au Niger, le Cadre d’Unité d’Actions Citoyennes (CUAC) a rendu publique une déclaration de presse axée sur ces préoccupations. C’est l’un des membres du CUAC, M. Amadi M. Abass qui a lu la déclaration en présence des membres de la structure.

S’agissant de la situation socio-économique et politique, le Cadre d’Unité d’Actions Citoyennes a remarqué qu’elle est caractérisée par la pénurie des hydrocarbures notamment le gasoil, la flambée des denrées alimentaires de première nécessité, la hausse du prix du hadj 2022 et la recrudescence de l’extrémisme violent en milieu scolaire dans certaines régions du Niger. Face à ces problèmes, le CUAC a demandé aux autorités du pays de prendre toutes les mesures idoines pour que la situation de cette pénurie de gasoil ne se reproduise plus à l’avenir, de

rester permanemment en concertation avec les représentants des associations des consommateurs du Niger pour faire face à la flambée des prix de produits de grande consommation. Par ailleurs, le CUAC a exhorté les responsables des agences de l’organisation du hadj d’assurer un bon encadrement aux pèlerins pour leur

éviter les traditionnelles tracasseries. Le CUAC a condamné le comportement peu orthodoxe de certains scolaires sans foi ni loi vis-à-vis de leurs enseignants et a demandé aux autorités de sanctionner tous les auteurs de manière rigoureuse.

Quant à la situation sécuritaire du pays, le CUAC a remarqué qu’elle reste marquée par la recrudescence de banditisme armé dans les régions de Tillaberi, de Tahoua et même aux alentours de la capitale. C’est ainsi que le CUAC a rendu un hommage mérité aux Forces de Défense et de Sécurité, tout en présentant ses condoléances les plus attristées aux familles des soldats tombés sur le champ d’honneur. Par ailleurs, le CUAC a salué le courage du Président de la République pour les visites effectuées auprès des FDS et des populations déplacées. Aussi, la structure se réjouit de cette volonté des autorités de ramener toutes les populations déplacées dans leurs localités d’origine.

Toutefois, le Cadre d’Unité d’Actions Citoyennes a sollicité la population à plus de vigilance et de collaboration avec les FDS pour lutter efficacement contre cette guerre asymétrique injustement imposée à notre pays. Tout en souhaitant un hivernage fécond, le CUAC a demandé aux autorités du Niger d’agir le plus tôt possible pour éviter les éventuelles inondations. Le CUAC invite à une prise de conscience effective de tous les acteurs pour contribuer davantage à la préservation de la paix et à la cohésion sociale, gage d’un développement harmonieux de la nation.

 Mamane Abdoulaye(onep)