DIFFA : Mission de la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, Mme Allahoury Aminata Zourkaleini a effectué une mission du 12 au 14 février dernier dans la région de Diffa. Au cours de sa mission à Diffa, Mme Allahoury a effectué des visites et eu des rencontres avec les cadres relevant de sa sphère de compétence et des partenaires intervenant dans le secteur de la protection de l’enfant et de la question du genre.

Ainsi, dans l’après-midi du samedi 12 février, la ministre accompagnée du gouverneur de la région M. Issa Lemine, a rendu une visite de courtoisie à l’honorable Chef de canton de la Komadougou, Elhadj Kazelma Mamadou Abba Kiari au trône depuis le 17 juin 1995. Mme Allahoury Aminata Zourkaleini a fortement encouragé cette autorité morale dans son rôle de gardien de nos valeurs ancestrales avant de lui transmettre les salutations fraternelles des autorités de la 7ème République. Prenant la parole à cette occasion, le chef de canton de la Komadougou a remercié la ministre pour cette visite de courtoisie qui constitue un symbole fort de la considération que les autorités accordent à la chefferie traditionnelle.

Après le palais de Kazelma, la délégation s’est rendue au siège du Sous-Bureau HCR de Diffa. Cette visite a pour objectif de rencontrer les membres du Groupe de Travail Protection (GTP), une structure qui a pour mission la mise en œuvre du dispositif nécessaire pour accompagner l’Etat dans sa politique de protection de l’enfant. A travers un exposé, la délégation ministérielle a pu constater le fonctionnement, les réalisations et les défis du Groupe de Travail Protection (GTP). A l’issue de l’exposé, la ministre a posé des questions et fait des observations pour la réussite de la mission de ce Groupe de Travail.

La dernière visite de la journée de samedi a été consacrée au siège du Groupement Féminin de transformation des produits agro-pastoraux «Garin Yara» sis au quartier Dubai. Après une visite guidée du siège qui abrite l’Unité de fabrication du produit très nutritif pour les enfants, appelé «GARIN YARA», la ministre a signé le livre d’or du Groupement où elle écrit : «Je suis ravie de voir un groupement de femmes arriver à faire des résultats probants. Tous mes encouragements et bon vent au Groupement».

Le dimanche 13 février, la délégation ministérielle a poursuivi sa série de visites et de rencontres. Ainsi, elle a visité le Centre d’Apprentissage en Couture des Jeunes Filles, le Centre des Femmes artisanes. A toutes ces étapes, la ministre a tenu à saluer et à encourager les femmes qui décident à travers leurs activités d’apporter leur partition dans le développement économique de notre pays. Par la suite la ministre a visité la Direction Régionale de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, où la directrice régionale Mme Hassan Tchima Garba a fait une brève présentation de sa Direction, les activités réalisées, les moyens de service, les partenaires, les activités futures à réaliser et les défis à relever. Mme Hassan Tchima Garba a souligné la parfaite collaboration et l’appui constant des autorités régionales pour ses services.

La ministre Mme Allahoury Aminata Zourkaleini a échangé directement avec le personnel à qui elle a réitéré son engagement à le soutenir dans sa mission en améliorant ses conditions de travail. Tirant la synthèse de sa mission dans la région, la ministre a souligné que les visites effectuées sur le terrain lui ont permis de voir concrètement comment se réalisent les différentes actions notamment celles au bénéfice des femmes, et d’apprécier leur apport économique dans la région. «Aussi, les réunions nous ont permis de constater notamment au niveau du Groupe de Travail Protection (GTP) qu’il existe une coordination dans la région où chaque partie prenante joue effectivement son rôle. Cela nous a beaucoup édifiés; et nous disons que cette coordination fonctionne entre les partenaires de l’Etat. Pour ce qui est la question de l’insécurité des enfants et des femmes soulignée par les Femmes Leaders et les familles d’accueil, nous allons étudier le problème à travers des programmes qui concernent toutes les régions» a  conclu  Mme Allahoury Aminata Zourkaleini.

Mato Adamou ONEP  Diffa