Diffa : Signature d’une convention de partenariat entre l’université de Diffa et le PROLAC Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

L’Université de Diffa et le Projet de Redressement et de Développement de la Région du Lac Tchad (PROLAC Niger) ont signé, le lundi 6 septembre 2021 une convention de partenariat. La cérémonie de signature s’est déroulée dans l’amphithéâtre de l’hôtel du 18 décembre sous la présidence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, PHD Mamoudou Djibo et en présence du Secrétaire général du gouvernorat de Diffa, du Recteur de l’Université, du Secrétaire Exécutif de la Stratégie Développement Sécurité, Sahel Niger Coordonnateur National du PROLAC, du Secrétaire général de la Préfecture de Diffa, des membres de la Communauté universitaire et de plusieurs invités.

Dans son allocution à cette occasion, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a tenu tout abord à remercier et à saluer les autorités régionales et la communauté universitaire pour l’accueil et la parfaite organisation de la cérémonie. PHD Mamoudou Djibo a noté que c’est une excellente vision que d’impliquer et de soutenir matériellement et financièrement, l’Université de Diffa dans ce programme. «A ce titre, je voudrais féliciter de vive voix les responsables du PROLAC pour avoir initié et concrétisé ce partenariat. Ce type de collaboration est pédagogique et j’invite les projets et programmes intervenant au Niger à s’ouvrir à nos universités publiques qui regorgent de personnes ressources de qualité qui ne cherchent qu’à être mobilisées pour servir la Nation» a souligné le ministre.

Pour le Coordonnateur national du PROLAC, cette cérémonie de signature de convention avec l’Université de Diffa entre dans le cadre de la mise en œuvre du PROLAC dont l’objectif central porte sur «la productivité et les revenus ruraux» par l’amélioration des moyens de subsistance agricoles», «la connectivité rurale»  et «les investissements productifs publics» visant spécifiquement à améliorer la résilience, la cohésion sociale et l’inclusion. M. Laouli Ada a indiqué que le PROLAC contribue à traduire concrètement en actes l’axe 3, «Amélioration de la résilience des groupes vulnérables face aux changements climatiques,  aux crises et aux catastrophes» de l’Initiative 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens).

Le Recteur de l’Université de Diffa a salué la présence remarquée d’imminents professeurs qui ont tenu à honorer la cérémonie, au nom de la Communauté universitaire. Pr Ali Mahaman a souligné que l’Université de Diffa dispose de plusieurs atouts qui expliquent son choix dans le cadre de la mise en œuvre des activités du PROLAC. Ainsi de manière spécifique, la présente convention aidera à instaurer une relation de collaboration entre le PROLAC  et l’Université de Diffa à travers les actions prévues, et qui visent à appuyer l’organisation des visites de terrain et des ateliers d’échanges de connaissances et d’apprentissage mutuel, en mettant l’accent sur l’apprentissage intersectoriel et interrégional ; et à octroyer des bourses de recherche de façon concurrentielle à travers des appels à proposition aux étudiants de l’Université de Diffa pour effectuer des recherches sur un sujet pertinent et d’intérêt lié à la problématique du Bassin du Lac Tchad.

Le Secrétaire général du gouvernorat de Diffa, a apprécié l’initiative du PROLAC qui constitue un acte de partenariat pour renforcer la capacité de l’Université dans sa mission de recherche, d’encadrement et de contribution aux actions de développement. M. Yahaya Godi a remercié le PROLAC au nom des autorités régionales.

Mato Adamou ONEP DIFFA