Discours du Président de la République, S.E.M Mohamed Bazoum, à la tribune de la Cop-26 à Glasgow (Royaume Uni) : SEM. Mohamed Bazoum plaide en faveur d’une mobilisation de la communauté internationale aux côtés des pays sahéliens à travers un fonds spécial

Société
Spread the love

Sharing is caring!

A Glasgow, au Royaume Uni, où il prend part aux travaux  de la 26ème Conférence des Nations Unies sur les Changements climatiques (COP26), le Président de la République, SEM. Mohamed Bazoum, était lundi soir à la tribune de ladite conférence où il a livré devant une centaine d’autres dirigeants venus des quatre coins du monde, un discours succinct mais très résonnant. Ainsi, le Chef de l’Etat a d’abord attiré l’attention de l’assistance sur l’aggravation particulièrement préoccupante des changements climatiques pour un pays comme le Niger, situé au cœur du Sahel et menacé par la désertification. S’y ajoute aussi le phénomène du terrorisme, lui-même lié en grande partie aux effets du changement climatique, qui en appauvrissant la biodiversité, a remis en cause le mode de vie pastoral. Aussi, a-t-il lancé un vibrant appel à l’endroit de la communauté internationale afin qu’elle se mobilise aux côtés des pays sahéliens menacés par le sable, à travers un fonds spécial.

(Lire en page 3 l’intégralité de l’allocution du Président de la République)