Fédération Islamique Internationale de Bienfaisance (FIIB) : Le Niger décerne la Médaille d’honneur de la santé publique à la FIIB

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La Fédération Islamique Internationale de Bienfaisance (FIIB) vient d’être honorée par le Niger pour les multiples services rendus à la nation. Selon un communiqué publié par le bureau régional FIIB- Niger, la fondation s’est vu décerner la Médaille d’honneur de la santé publique du Niger (en or et en argent).

C’est ainsi que suivant le Décret N°2022-032/PRN/CHAN du 10 janvier 2022, le Président de la République a décerné la médaille d’Or à Dr Abdlaziz Iboun Abdallah Inboun Tirky Al Soubeyi, bailleur principal de trois (3) cités de logements sociaux à Tahoua. Par le même décret, le Directeur du Bureau FIIB Niger, M. Mostapha Youssif Fadol s’est vu décerner la médaille d’argent pour les éminents services rendus à la nation dans le cadre de la mise en œuvre des actionspour l’atteinte des objectifs du Programme de renaissance Acte 3 et de la Déclaration de politique générale du gouvernement.Cette distinction est une marque de reconnaissance de la contribution de la FIIB pour accompagner l’Etat dans ses actions de développement.

Présente au Niger depuis plusieurs années, la Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance (FIIB) a mené et mène des actions en vue de soutenir les actions de développement du gouvernement et soutenir les populations vulnérables. La Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance a pour objectifs l’assistance aux pauvres, malades, orphelins, vulnérables, handicapés ; l’assistance d’urgence lors des catastrophes humaine ou naturelle et l’accompagnement des actions de développement socio-naturel, religieux et économique. La vision de la FIIB est celle d’un ‘’monde juste sans pauvreté ou chacun jouit de conditions de vie respectables’’.

Au Niger la FIIB intervient principalement dans les domaines des infrastructures sociales, de l’éducation, de l’hydraulique et de la santé. Ces différentes interventions se déclinent notamment à travers la construction de logements sociaux au profit des populations vulnérables et des sinistrés ; le parrainage des orphelins et les aides saisonnières (Aide Ramadan et Tabaski). Parmi les actions de la FIIB, peut citer, dans le domaine éducatif, la construction des classes en matériaux définitifs et de centre d’apprentissage en couture et broderie comme celui de Yantala.

Dans le domaine hydraulique, les activités de la FIIB consistent au fonçage des puits et forages ; la réalisation de mini adductions d’eau potable et la réhabilitation de certains points d’eau (à l’exemple du château de Diffa). Dans le domaine sanitaire, la FIIB construit et équipe des centres sanitaires. On peut citer à titre illustratif, le CSI de type 2 de Niamey 2000, le CSI type 2 de Badaguichiri, le CSI de Namaro et celui de Saguia.

En outre, la FIIB appuie aussi les populations pour mener des activités génératrices de revenus (AGR) à travers l’octroi de prêts sans intérêt. Plus de 3000 personnes tous sexes confondus ont déjà bénéficié de ce genre d’appui. Il y’a aussi l’assistance en cas de catastrophes et ou de calamités naturelles.

Au Niger, la FIIB travaille en parfaite symbiose avec des ONGs locales comme la Fondation Tattali Iyali et l’ONG SHARJAH avec lesquelles, elle a mené d’innombrables actions pour l’amélioration des conditions de vie et le bien-être des populations. 

Créée en 1987 par arrêté No157/MI/MDI/DAPA du 18 Novembre1987, la FIIB a son siège social au Kuwaït et est présente dans 11 pays à travers le monde. Au Niger, cette fondation a son QG au quartier Yantala, côté ouest du nouveau marché de Yantala. La FIIB est une organisation apolitique humanitaire et non lucrative qui accompagne l’Etat dans ses actions de développement. Elle est l’une des plus grandes organisations caritatives musulmane au monde.

Par Siradji Sanda(Onep)