Fédération Mondiale de Taekwondo (FMT) : Notre compatriote Idé Issaka désigné Vice président

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le président du Comité Olympique et Sportif du Niger(COSNI), et président d’honneur de la fédération nigérienne de taekwondo, M. Idé Issaka vient de connaître une nouvelle ascension dans le monde du Taekwondo. En effet, il est devenu depuis quelques semaines le président par intérim de la Confédération Africaine de Taekwondo. Et tout récemment, il vient d’être nommé Vice président de la Fédération Mondiale de Taekwondo par le président Dr Chungwon Choue.

Déjà membre  influent de  l’Union Mondiale Francophone de Taekwondo (UMFT), M. Idé Issaka est depuis plusieurs années membre du  bureau exécutif de la Fédération Mondiale de Taekwondo. Cette fulgurante ascension dans les instances internationales du Taekwondo est loin d’être le fait du hasard. C’est plutôt la récompense  de plusieurs années  d’efforts et de sacrifices au profit de cette discipline. En effet en tant que  président de la Fédération Nigérienne de Taekwondo, M. Ide Issaka,  a œuvré pendant de longues années à la promotion du Taekwondo sur toute l’étendue du territoire national. Outre l’organisation régulière de toutes les compétitions qui sont au programme de la Fédération Nigérienne de Taekwondo, grâce à sa perspicacité et à son abnégation, il a permis à l’équipe nationale du Niger de participer à de nombreuses compétitions de Taekwondo aussi bien en Afrique, que partout dans le monde. A travers la formation et les nombreux stages qu’il a organisés au bénéfice des  pratiquants, et des formateurs, M. Idé  Issaka a fortement contribué à l’essor de cette discipline au Niger. En donnant une image positive de cette discipline, M. Idé Issaka a  suscité un engouement auprès de la jeunesse. C’est lui, qui a  organisé avec succès la 3e coupe francophone de taekwondo à Niamey du 19 au 20 novembre 2005. Le succès d’Abdoul Razak Issoufou Alfaga aux jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016 (médaillé d’argent) est le couronnement  du travail abattu en amont par Idé Issaka dans cette fédération. Malgré ses nombreuses occupations il a  toujours défendu les couleurs de son pays et de l’Afrique partout dans le monde. C’est donc un juste retour de l’ascenseur que lui font ses camarades du bureau exécutif  de la  Fédération Mondiale de Taekwondo en le nommant à ce poste de Vice président mondial.

 

Par Oumarou Moussa(onep)