Fin des travaux de la 39ème session ordinaire du conseil exécutif de l’Union Africaine à Addis-Abeba en Éthiopie : Examen et adoption de tous les points à l’ordre du jour

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Après deux jours de débats, la 39ème session ordinaire du conseil exécutif de l’Union Africaine a pris fin le vendredi 15 octobre 2021 tard dans la soirée au siège de l’UA. A l’issue de ces 48 heures de débats intenses, les ministres des affaires étrangères ont examiné tous les points inscrits à l’ordre du jour de la présente session.

Pour rappel, il s’agit  précisément de l’examen du Rapport de la 42 ème session ordinaire du COREP, le comité des Représentants Permanents, l’examen du Rapport sur la mise en œuvre concrète et opérationnelle du CDC/Afrique, l’organisme en charge des questions de santé sur le continent. Enfin l’examen de la note conceptuelle et de la Feuille de route relatives au Thème de l’année 2022 sur la nutrition et la sécurité alimentaire. A cela s’ajoute bien, l’élection de deux commissaires au niveau de la commission de l’UA, des membres de quelques organes notamment la commission africaine des droits de l’homme et des peuples, le conseil consultatif de l’Union Africaine sur la corruption ou encore au niveau de l’université panafricaine. Ainsi, toutes ses instances citées sont désormais dotées de personnes ressources qui auront la charge d’animer les activités dans les différents départements. Au cours des débats parfois houleux, les ministres des affaires étrangères des pays membres de l’Union Africaine ont su dépasser leurs différences et autres oppositions en examinant avec la plus grande célérité tous les sujets inscrits et qui ont été adoptés par la plénière. Une grande satisfaction pour le ministre des affaires étrangères de la République Démocratique du Congo et président du conseil exécutif de la 39ème session ordinaire de l’UA intervenant lors de l’allocution de clôture de cette session.  Le Ministre délégué chargé de l’intégration africaine M. Youssouf Mohamed El Mouctar qui a pris part activement aux travaux de la 39 ème session, a profité de l’occasion pour faire une communication à l’endroit de ses collègues et au delà à toute l’assistance, sur la tenue de deux événements majeurs qui vont se dérouler au Niger. Il s’agit du 3ème sommet des jeunes filles africaines qui se tiendra du 16 au 18 novembre 2021 à Niamey et du sommet sur l’industrialisation et la diversification économique qui aura lieu du 20 au 24 novembre toujours dans la capitale nigerienne. M. Youssouf Mohamed El Mouctar a précisé devant la plénière de la 39ème session ordinaire du conseil exécutif de l’UA, que le Niger fort de son expérience pour l’organisation des grandes rencontres telles le sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’union africaine en juillet 2019, souhaite une entière et pleine participation des pays membres de l’union africaine. Car, ces deux manifestations sont d’une importance capitale pour le continent.

Abdoulaye Tiemogo/ AP/Addis-Abeba.