Finale de la Première édition du Championnat national de football des sourds du Niger : L’équipe de la région de Niamey remporte le trophée face à celle de Tillabéri (3 buts à 0)

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

Niamey, la capitale du Niger, a accueilli du 17 au 21 mai 2022 les compétitions de la première édition du Championnat national de football des sourds du Niger. Organisé par la Fédération Nigérienne des Sports pour Sourds et Malentendants (FENISSOM), cette activité a pour objectif de promouvoir la pratique du sport en général et spécifiquement du football chez les sourds et les personnes malentendantes. Le coup d’envoi de la finale qui a opposé l’équipe de Niamey à celle de Tillabéri a été donné par le Directeur Général du Sport pour Tous, M. Salissou Rabo Oubandawaki, au Ministère de la Jeunesse et du Sport.

Une finale qui a tenu ses promesses et a permis au public de découvrir le football pour sourds. Et c’est sur le score de 3 buts à 0, en faveur de l’équipe de Niamey, que le match a pris fin, dans une atmosphère conviviale. En effet, cinq (5) jours durant, la population de Niamey a assisté, avec joie, émotion et satisfaction, à cette compétition. Tout est gestuel, parce que la majorité des acteurs (joueurs, encadreurs et même le public) sont soit des sourds soit des malentendants.  Cette compétition a permis aux autres couches sociales d’apprendre et mémoriser certains gestes dans la communication des sourds.

Toutes les régions ont participé à ce championnat avec une équipe régionale de football. Après les différentes phases, les régions de Niamey et Tillabéri sont classées respectivement première et deuxième de la compétion. La deuxième équipe a reçu une médaille d’argent et la première médaille d’Or et une coupe. D’autres récompenses individuelles ont également été attribuées notamment au meilleur buteur qui est de la région de Tillabéri, le meilleur gardien qui provient de la région de Zinder et le meilleur joueur issu de la région de Niamey.

Il faut noter qu’à l’occasion de cette première édition la FENISSOM a organisé une mini compétition d’athlétisme. Ainsi, lors de cette finale de football, les athlètes ont également reçu leur médaille.

Avant la finale, le président de la FENISSOM a saisi l’occasion pour adresser ses remerciements au Ministre de la Jeunesse et du Sport M. Sékou Doro Adamou pour toutes les facilités et sa disponibilité dans l’organisation de cette compétition. Il s’est également réjoui du bon déroulement de la compétion dans des très bonnes conditions. Il a remercié toutes les délégations régionales pour le comportement exemplaire tout au long de cette compétion.

Pour sa part, le représentant du Ministre de la Jeunesse et du Sport a, avant de donner le coup d’envoie de la finale, transmis les salutations du Ministre à la Fédération et à toutes les équipes régionales. «Le ministre s’est réjoui de la bonne tenue des différentes compétions dans la paix et le fair-play, toute chose qui concoure au renforcent du vivre ensemble au sein de la communauté», a-t-il dit. M. Salissou Rabo Oubandawaki a aussi saisi cette occasion pour prodiguer des sages conseils aux finalistes.

La compétition a pris fin sur une note de satisfaction générale et le rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

  Ali Maman(onep)