Financement de la conservation de la biodiversité au Niger : La Coopération allemande donne 16,4 milliards de FCFA pour le «Guichet – Niger FSOA» de financement durable du Parc National du W-Niger et de ses réserves voisines

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Préoccupés par les défis sécuritaires qui tourmentent la gestion du Parc National du W et soucieux de la pérennité de ce joyau de l’Humanité, la Coopération financière allemande a accordé, le 11 mai 2022, une subvention de 16,4 milliards de FCFA (25 M€) à la Fondation des Savanes Ouest-Africaines (FSOA) pour le Guichet – Niger.

La FSOA a pour objectif de mettre en place un mécanisme de financement régulier et pérenne pour sécuriser le fonctionnement et la gestion efficace du complexe transfrontalier W-Arly-Pendjari (WAP) et pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie des communautés riveraines. Son intervention dans la partie nigérienne du Complexe est fondée sur ses expériences acquises au Bénin et au Burkina Faso et sur les résultats d’une mission d’instruction conjointe qui a réuni le Ministère de l’Environnement et de la Lutte Contre la Désertification (ME/LCD), la FSOA et la Kreditanstaltfür Wiederaufbau (KfW), du 9 au 11 mai 2022 à Niamey.

L’Aide financière est destinée à la capitalisation du fonds de dotation fiduciaire (Guichet Niger) de la FSOA à hauteur de 13,1 milliards de FCFA (20 M€), investis sur les marchés financiers afin de générer des intérêts attendus de l’ordre de 656 millions de FCFA (1 M€) par an. Ces revenus annuels seront destinés à financer durablement la gestion du Parc W et de ses réserves voisines (Tamou, Dosso et zone Girafes). Pour opérationnaliser ce guichet Niger, et en attendant les intérêts produits par le fonds de dotation, la coopération allemande a octroyé à la FSOA 3,3 milliards de FCFA (5 M€) supplémentaires qui seront directement affectés au financement de mesures au profit du Parc National du W-Niger, et de ses populations riveraines, pour une durée de 3 ans.

Le Colonel Major Adamou Ibro, Secrétaire Général Adjoint du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre la Désertification, s’est félicité de l’excellente coopération avec la FSOA et a tenu à remercier le Gouvernement allemand pour ses appuis permanents à la conservation de la biodiversité du complexe écologique W-Arly-Pendjari (WAP). Cet engagement est primordial dans le contexte sécuritaire actuel où la survie du WAP est menacée et par conséquent la durabilité de la conservation de la biodiversité en Afrique de l’Ouest. Pour sa part, M. Stefan Kliesch, Chef de la délégation de la KfW, s’est dit ravi d’avoir pu apporter une nouvelle pierre à la construction sous-régionale de la FSOA, avec l’ouverture de son guichet Niger.

De son côté, M. Alfred Allogninouwa, Directeur Exécutif de la FSOA, a également exprimé toute sa gratitude envers la Coopération financière allemande (KfW). «La FSOA, ce mécanisme de financement durable mis en place pour préserver l’exceptionnel capital naturel et humain des réserves de biosphères transfrontalières du complexe WAP aux confins du Bénin, du Burkina Faso et du Niger, a accompli un sacré bout de chemin depuis sa création, avec sa régionalisation à l’échelle des trois pays partageant le WAP,qui est maintenant devenue une réalité», a-t-il laissé entendre.

A l’issue de la mission, un aide-mémoire présentant les contours de l’utilisation de la subvention accordée, a été signé par les trois parties.

Auteur : FSOA