Fondation Tattali Iyali : Un accompagnement constant aux couches vulnérables pendant le Ramadan et dans le cadre de la résilience au Covid-19

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Fidèle à ses habitudes, la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou n’a pas failli cette fois encore à la tradition désormais établie par sa Fondation ‘’Tattali Iyali’’. Ainsi, durant le mois béni de Ramadan, la Fondation a conduit sa traditionnelle ‘’Opération Ramadan Kareem’’ à travers laquelle, elle apporte une assistance en vivres aux couches vulnérables dans les différents régions du pays. Cette année, ce sont des centaines de tonnes de céréales, de sucre, d’huiles alimentaires, de sel et dattes que la Fondation Tattali, en collaboration avec ses partenaires notamment l’ISESCO, a mis à la disposition des ménages vulnérables un peu partout à travers le pays.

 

Il faut souligner que cette année, la situation est encore un peu plus difficile pour les couches démunies avec notamment la concomitance de la pandémie de la maladie à coronavirus et les restrictions qu’elle a imposées ; le mois béni du Ramadan. C’est dire que la cible des populations ayant besoin d’assistance s’est largement agrandie. Prami, les bénéficiaires de cette année, on peut noter les veuves et les enfants des militaires tombées sur le champ d’honneur et les ménages à très faible revenus.

La dernière opération en date menée par la Fondation Tattali Iyali en partenariat avec l’ISESCO remonte au 19 mai dernier. A travers cette action de générosité, la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou a pensé aux couches vulnérables du Damergou (département de Tanout). C’est ainsi que la Fondation Tattali Iyali a mis 30 tonnes de céréales (dont 15 tonnes de riz et 15 tonnes de mil) à la disposition des ménages vulnérables issus des cinq (5) communes dudit département.

Au cours de la distribution de ces kits, les autorités locales ont tenu à exprimer, au nom des populations, leur profonde gratitude à la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, tout en soulignant que la Fondation Tattali Iyali n’est pas à sa première action de bienfaisance dans le Damergou.

Le 26 avril 2020, ce sont les familles des militaires et gendarmes tombées sur le champ d’honneur qui ont bénéficié de l’accompagnement de la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou. C’est ainsi que la Fondation Tattali Iyali leur a remis 10 tonnes de céréales et 200 cartons de dattes pour aider ces veuves et leurs enfants à supporter les restrictions imposées dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Depuis sa création, en octobre 2011, la Fondation Tattali Iyali s’est fixée pour mission de venir en aide aux couches vulnérables. C’est ainsi que la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou s’est pleinement investie pour contribuer au bien-être du couple mère- enfant et de la famille en général. Cet engagement et les multiples actions de bienfaisance ont valu à la Première Dame, la reconnaissance de plusieurs institutions internationales et régionales parmi lesquels l’Organisation de la coopération islamique (OCI), l’ISESCO, la CEDEAO, le CILSS, etc. En effet, l’OCI qui apprécie, à sa juste valeur, l’engagement de la Première Dame et les actions de la Fondation Tattali Iyali, a décerné en avril 2019, une distinction à Dr Lalla Malika Issoufou, en reconnaissance de «ses efforts dans le domaine du bien-être de la femme et de la jeune fille». Par ailleurs, toujours en 2019, l’Organisation Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) a désigné la Première Dame comme son ‘’Envoyée spéciale sur les questions de paix et développement social’’. Dr. Lalla Malika Issoufou est aussi ambassadrice de la CEDEAO pour la lutte contre les fistules et ambassadrice du CILSS pour la sécurité Alimentaire.

 

Source :

Fondation Tattali Iyali