Formation à la Garde Nationale du Niger : 24 éléments de l’Unité Spéciale de la Garde Nationale du Niger reçoivent leurs attestations de stage

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Dans le cadre de la coopération sécuritaire entre le Niger et les Etats Unis d’Amérique, 24 éléments de l’Unité Spéciale de la Garde Nationale du Niger ont été formés sur plusieurs modules. La formation qui a duré deux mois a été sanctionnée par une cérémonie de remise des diplômes aux stagiaires. Cette cérémonie s’est déroulée, le vendredi, 2 Aout 2019, dans la salle polyvalente du Centre National Mixte de formation aux Techniques de Tir (CMNFTT) de Niamey, sis au quartier Wadata, non loin du Commissariat Police Secours. C’était en présence des représentants de l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Niger et du Haut Commandant de la Garde Nationale du Niger.

 

Ils sont au total 24 éléments de l’Unité Spéciale GIS de la Garde Nationale du Niger à avoir suivi, avec succès cette formation qui a été globalement axée sur les techniques de lutte contre le terrorisme. Lors de cette cérémonie de remise des diplômes de fin de formation, le Lieutenant-Colonel Mohamed Oumarou Garba, Directeur de la Formation au sein de la Garde Nationale du Niger a, au nom du Haut Commandant de la Garde Nationale du Niger, exprimé toute sa gratitude au Gouvernement américain pour son appui multiple dans le cadre du renforcement des capacités au profit des éléments de la Garde Nationale du Niger. Il a souhaité la multiplication de ce genre de formation dans le cadre de cette coopération, afin de doter les Unités Spéciales de la Garde Nationale des rudiments nécessaires leur permettant de faire face aux multiples menaces terroristes auxquelles le pays est confronté.

« Cette formation est importante pour nous, au Niger, vu le niveau d’insécurité lié au terrorisme et au grand banditisme dont fait face notre pays sur ses frontières. Nous avons beaucoup besoin de ces genres de formations pour nos Unités Spéciales pour qu’elles puissent être à mesure de sécuriser notre pays et ses frontières », a-t-il dit. Le Lt-Col Mohamed Oumarou Garba a rassuré les partenaires américains que les stagiaires utiliseront les enseignements et les connaissances acquis dans le cadre de leur mission, pour qu’ils atteignent le niveau souhaité pour toutes les Unités Spéciales de la Garde Nationale du Niger.

Prenant la Parole à cette occasion, M. Ortéga Horacio, Chef de Sécurité de l’Ambassade des Etats Unies d’Amérique, représentant l’ambassadeur, s’est réjoui du bon déroulement et de la qualité de la formation. Il a surtout salué le courage, l’engagement et le don de soi des stagiaires. M. Ortéga Horacio a réitéré la disponibilité et l’engagement de son pays, les Etats Unis d’Amérique, à renforcer davantage sa coopération avec le Niger dans le domaine de la formation au profit des Forces de Défense et de Sécurité.

Intervenant pour sa part, l’instructeur américain responsable de la coordination de cette formation, M. Roger Saint Marthin, n’a pas manqué lui aussi de reconnaitre la bravoure de ses stagiaires. « J’ai parcouru plusieurs pays pour enseigner ces modules. Mais de mon expérience, vous êtes la meilleure équipe que nous avons formée. Sérieux, respectueux, vous devriez maintenir cette formation de façon continue, dans vos unités respectives pour améliorer vos performances et transmettre les acquis à vos camarades », a dit M. Roger Saint Marthin aux stagiaires.

Le Commandant Ali Ouédrago, l’instructeur nigérien, a profité de cette occasion pour retracer le parcours de cette formation qui a duré deux mois et qui a permis aux stagiaires de suivre 54 modules. Il a salué la qualité des modules et la pédagogie de la formation qui a facilité la compréhension et l’assimilation des cours et des instructions aux stagiaires. Au nom des stagiaires, le Lieutenant Mohamed Marou a réitéré l’engagement de ses camarades à tout faire pour conserver cet acquis et à le transmettre à d’autres.

La cérémonie a été sanctionnée par la remise des attestations aux stagiaires, la remise des félicitations écrites du Haut Commandant de la Garde Nationale du Niger aux instructeurs américains, et la remise des cadeaux aux instructeurs par les stagiaires et une photo de famille pour immortaliser l’événement.

Ali Maman (onep) et Farida Assoumane Ibrahim