Garcinia cola ou « petit cola » : Un fruit amer à multiples vertus

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le garcinia cola communément appelé « petit cola » est un précieux fruit, consommé de plus en plus par les Nigériens. Il est cultivé essentiellement dans les pays de la sous-région notamment, au Benin, au Togo, au Burkina Faso, au Nigeria et en Côte d’Ivoire, mais aussi au Niger principalement dans la région de Tahoua et une partie de la région de Dosso.

Le Garcinia cola est utilisé par la médecine moderne dans la fabrication de plusieurs produits pharmaceutiques du fait de ses multiples vertus. Ainsi, on retrouve principalement dans ce fruit au gout amer, des sels minéraux (potassium, magnésium), des éléments nutritifs (vitamine A). Il contient aussi des éléments micronutriments, des carotènes, des antis oxydants. En plus de ces éléments, le garcinia cola a d’autres composants comme les alcaloïdes et les tannés. Ses différents composants renforcent le système de l’organisme humain, permet la prévention des maladies cancéreuses, cardiovasculaires, l’augmentation du taux sanguin et de sa bonne circulation.

De par tous ses éléments et composants, ce fruit renforce selon Dr Abdoul Razak BELLO, nutritionniste et enseignant à l’Institut Pratique de Santé Publique (IPSP) le système immunitaire et permet l’accroissement de l’organisme. La consommation avec modération du garcinia cola est certes bénéfique, car, elle améliore les performances cognitives à court terme, combat la fatigue mentale et physique et régularise la tension artérielle explique-t-il. Le Garcinia cola soigne aussi les plaies de la bouche, du ventre, les mauvaises haleines et lutte contre les ulcères d’estomac. Il est également utilisé dans le traitement de la drépanocytose, du diabète. Il est aussi utilisé dans le traitement de la stérilité, des maladies qu’on retrouve généralement chez les femmes (kystes, fibrome) qui prennent de l’ampleur.

«En plus de ses vertus multiples sur la santé, les feuilles du le petit cola ainsi que ses racines  sont utilisés entre autres pour la fabrication des produits aphrodisiaques déjà qu’il traite la faiblesse sexuelle et les éjaculations précoces», confie le nutritionniste. «Au Niger par exemple, les tradipraticiens l’utilisent pour le traitement de certaines maladies comme la toux et la fièvre. Le plus souvent, on conseille au patient de le consommer régulièrement en le mâchant. On le mélange aussi avec d’autres produits tels que l’oignon, l’ail, miel ou des légumes et plantes pour la fabrication de certains médicaments. «Le patient doit prendre un verre matin et soir», fait savoir un tradipraticien qui a préféré gardé l’anonymat.

Cet fruit est vendu partout au Niger, en gros et en détail en raison de 50 et 100FCFA l’unité, selon le vendeur. Chez les grossistes les prix varient entre 3500, 4000 et 5000 FCFA le colis de 100 unités. Cependant, la consommation abusive du petit cola entraine selon le nutritionniste Abdoul Razak Bello, des insomnies et peut provoquer l’avortement chez les femmes enceintes.

 

Balkissa Ibrahima (stagiaires)