Indépendance de l’Inde : Le 73ème anniversaire de la constitution indienne célébré au Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La communauté indienne au Niger, réunie autour de l’ambassadeur, a célébré le 26 janvier dernier, la 73ème journée de l’Indépendance de la République de l’Inde. C’était au cours d’un dîner offert à l’hôtel Bravia de Niamey ayant enregistré la présence effective de plusieurs membres du gouvernement et du Corps Diplomatique ainsi que de nombreux amis de l’Inde. Cette journée de l’indépendance à la célébration de laquelle l’ambassadeur Prem Kumar Naik a invité ses convives, commémore l’entrée en vigueur de la constitution de l’Inde.

S’adressant à ses invités, l’ambassadeur indien a rappelé que cette fête de la République marque l’entrée en vigueur de la constitution de son pays et constitue une date importante pour la démocratie indienne qualifiée de   la plus grande démocratie au monde. La constitution de la République de l’Inde, Etat socialiste, laïque et démocratique, est l’une des plus longues des Nations souveraines a dit M. Prem Kumar Naik, insistant qu’elle tient compte de toutes les diversités sociale, culturelle et religieuse et repose sur la justice, l’égalité, la liberté et la fraternité comme valeurs fondamentales, telles qu’inscrites dans son préambule. Actualité mondiale oblige, l’ambassadeur a évoqué le contexte sanitaire mondial marqué par la covid-19 et les déséquilibres qu’elle a engendrés ainsi que ses effets néfastes sur l’économie mondiale. Son pays s’est résolument engagé dans l’effort mondial entamé depuis deux ans pour enrayer cette maladie qui n’épargne aucune race, aucun peuple, aucune communauté. L’Inde, le second plus grand pays au monde a fait face à la covid-19 avec une détermination inégalée a dit l’ambassadeur. Chiffres à l’appui, M. Kumar a énuméré les progrès enregistrés par l’Inde du point de vue de la vaccination de sa population, celle des pays moins avancés ainsi que sur les progrès scientifiques et la relance économique durant les deux années de la pandémie. Le Niger et l’Inde entretiennent depuis longtemps des relations très fructueuses et appartiennent à plusieurs organisations multilatérales. Mais c’est à partir de 2009 que la coopération bilatérale a pris un nouvel envol avec l’ouverture de l’ambassade de l’Inde à Niamey suivie de celle du Niger à Delhi deux ans plus tard en novembre 2011. L’ambassadeur P.K Naik a également dressé un tableau très reluisant de cette coopération qui s’est diversifiée au cours des années touchant presque  tous les secteurs. L’agriculture et l’élevage, l’énergie, l’hydraulique, la santé, l’éducation et la formation, le commerce bilatéral, la défense et la sécurité, la diplomatie, les infrastructures, tous ces secteurs vitaux font aujourd’hui partie de la coopération bilatérale nigéro-indienne a fait savoir ou rappeler l’ambassadeur. M. Prem Kumar Naik a notamment mis l’accent sur l’excellente collaboration qu’ont eu les deux pays au sein du conseil de sécurité des Nations Unies lorsque l’Inde a rejoint ledit conseil pour le mandat 2021-2022. Il a également souligné la qualité de l’étroite collaboration entre le Niger et l’Inde sur des questions concernant l’Afrique ou le Sahel et bien d’autres sujets d’intérêt commun.  Concernant la coopération bilatérale, l’ambassadeur a indiqué que le Niger et l’Inde entendent lui insuffler un nouveau dynamisme à travers le renforcement de l’existant et la diversification des domaines d’intervention.  C’est dans cette optique, qu’un accord de coopération dans le domaine agricole et secteurs connexes  a été signé. Il devrait, selon l’ambassadeur, permettre au Niger de « bénéficier du savoir-faire et de l’expertise de l’Inde en matière de recherche  et de développement». En plus, un autre protocole d’accord relatif à l’extension du projet Pan-African Network sur le télé-enseignement et la télémédecine est finalisé, a-t-il affirmé.

Par  Zabeirou Moussa(Onep)