1er tour des élections présidentielles 2018 du Mali :  » Nous voulons, au-delà des activités politiques, que les activités sociales continuent à renforcer les liens entre communautés maliennes », déclare l’Ambassadeur du Mali au Niger

Etranger
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

 

Hier dimanche 29 juillet, les Maliens vivant à Niamey se sont massivement rendus au centre unique de vote sis au lycée Issa Korombé pour accomplir leur devoir citoyen. Au total 11.243 électeurs maliens repartis sur l’ensemble du territoire nigérien sont inscrits sur les listes électorales. A cet effet, 31 bureaux de vote sont mis à leur disposition dont 10 à l’intérieur du Niger, y compris dans les camps de réfugiés. A la mi-journée, on constate que le vote se passe normalement et dans la convivialité entre les différentes communautés maliennes installées au Niger.

L’enceinte du lycée Issa Korombé de Niamey était archicomble ce dimanche 29 juillet, journée consacrée au premier tour des élections présidentielles 2018 du Mali. A la mi-journée déjà, la mobilisation des électeurs était telle qu’il était difficile de se frayer un chemin jusqu’aux  bureaux de vote. Cette longue attente, loin de tendre l’atmosphère, a servi de cadre aux différentes communautés maliennes vivant au Niger, pour montrer publiquement les liens forts de convivialité qui les unissent. En tout, ce sont 11.243 électeurs repartis sur l’ensemble du territoire nigérien et dans les camps de réfugiés, qui sont attendus pour exprimer leurs choix.

L’Ambassadeur du Mali au Niger, Son Excellence Mahamane TOURE, rappelle qu’il y a eu plusieurs périodes de recensement avant le vote, ce qui a permis à tous les ressortissants maliens vivant au Niger, y compris les réfugiés, de s’inscrire sur les listes électorales. Il s’est réjoui de l’affluence et surtout de la convivialité dans laquelle se passe le vote. S.E.M Mahamane TOURE l’affirme « c’est en toute liberté que les Maliens vivant au Niger ont décidé de se retrouver entre communautés, en marge de cette journée d’élection, pour discuter en frères et sœurs ». Et d’ajouter « C’est ce que nous voulons, au-delà des activités politiques, que les activités sociales continuent à renforcer les liens entre communautés maliennes ».

Le Président de la CENI à l’Ambassade du Mali au Niger, M. Souleymane MAIGA explique que les bureaux de vote dans les camps de réfugiés sont sous la coupe du HCR afin de garantir la transparence dans le déroulement du vote et dans la collecte des résultats. Selon lui, les problèmes observés relèvent du fait que chacun veut voter et rentrer chez lui. Tout le dispositif dans ce centre unique de Niamey qui compte 21 bureaux de vote, a été mis en place dès la veille des élections.  » Le fort engouement que vous remarquez, résulte du travail de sensibilisation que nous avons accompli en amont », a confié le président de la CENI à l’Ambassade du Mali.

Les électeurs maliens sur place font tous remarquer que, cette journée citoyenne est pour eux une journée de paix et qu’ils souhaitent que tous les Maliens aient la possibilité. Dans le cas d’un second tour, il se déroulera le dimanche 12 Août 2018 dans les mêmes bureaux de vote. Au total, ils sont 24 candidats en course pour le Fauteuil de Président de la République du Mali.

 

Souleymane Yahaya

(Stagiaire)