Célébration du 69ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine : Le diplomate chinois apprécie la coopération sino-nigérienne

Non classé
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

A l’occasion de la célébration du 69ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, l’Ambassadeur de Chine au Niger, SE Zhang Lijun, a offert mercredi dernier une réception dans l’enceinte de sa représentation diplomatique. La cérémonie qui s’est déroulée dans une ambiance empreinte de chaleur, a enregistré la participation des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique accrédités dans notre pays, et de plusieurs autres invités.

En prenant la parole à cette occasion, l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SE Zhang Lijun, a d’abord souligné que l’année 2018 marque, d’une part le 69e anniversaire de la fondation de la République, et d’autre part le 40e anniversaire de l’application de la politique de réforme et d’ouverture. Il a précisé que c’est en 1978, sous la direction du Parti Communiste Chinois que le peuple chinois s’est engagé dans la voie de réforme et d’ouverture. Compte tenu des efforts déployés par le peuple chinois, le pays est devenu la deuxième économie du monde, le premier pays dans la production industrielle, et le pays avec les plus importantes réserves de devises, et son PIB est passé de 216,8 milliards de dollars en 1978 à plus de 12.000 milliards de dollars en 2017. Il a confié qu’en l’espace de 40 ans, la Chine a réussi à faire sortir  plus de 700 millions de personnes de la pauvreté.

SE Zhang Lijun a par ailleurs mentionné que dans le futur, la Chine poursuivra sa politique fondamentale, celle de réforme et d’ouverture, à poursuivre sa voie de développement pacifique, à coopérer avec le reste du monde pour défendre fermement la mondialisation économique, le multilatéralisme et la libéralisation des échanges avant de rassurer que son pays ne cessera de promouvoir la réforme du système de la gouvernance globale et d’offrir la sagesse, la proposition et les efforts chinois à la construction d’un nouveau type de relations internationales et de la communauté de destin pour l’humanité.

Parlant de la coopération Sino-Africaine, il a indiqué que l’année 2018 est marquée par la tenue réussie au début du mois de septembre dernier du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération Sino-Africaine (FOCAC). Retenons que  lors de ce Sommet  la Chine et l’Afrique ont élaboré ensemble de nouveaux objectifs pour le développement des relations sino-africaines, inauguré de nouvelles voies pour le renforcement de la coopération sino-africaine, ouvert de nouveaux horizons à la coopération sud-sud et apporté de nouvelles contributions actives pour la défense de l’ordre international. Au cours de ce sommet, les dirigeants chinois et africains se sont mis d’accord pour construire ensemble une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide marquée par le partage de responsabilités, la coopération gagnant-gagnant, le bonheur pour tous, la prospérité culturelle, la sécurité commune et l’harmonie entre l’homme et la nature. Ils se sont mis d’accord pour mettre en œuvre l’initiative La Ceinture et la Route et huit initiatives majeures en vue de promouvoir le développement durable des pays africains. Par ailleurs, il a déclaré que depuis qu’il s’est installé au Niger  il y a à peu près deux ans, il a pu constater les efforts sans relâche déployés par le Niger et son peuple ainsi que les succès obtenus sous la direction de S.E Issoufou Mahamadou, dans la préservation de la sécurité de ce précieux îlot de paix, dans la réalisation du Programme de Renaissance Acte II, dans la promotion du développement du pays et dans l’amélioration du niveau de vie de la population nigérienne. En début du mois de septembre 2018, lors du Sommet de FOCAC, le Président Issoufou Mahamadou a effectué une visite de travail et d’amitié en Chine au cours de laquelle il s’est entretenu avec son homologue chinois. Cette visite bien réussie, a donné une nouvelle impulsion aux relations sino-nigériennes, et va promouvoir davantage la confiance mutuelle politique, élargir la coopération pragmatique tous azimuts et faciliter les échanges humains entre les deux pays, a-t-il témoigné. « Nous avons tout lieu de croire que, dans le futur, nos deux pays continueront de se témoigner mutuellement compréhension et soutien sur les questions

touchant aux intérêts vitaux et aux préoccupations majeures de part et d’autre, que la coopération pragmatique dans les domaines tels que la santé, le pétrole, la sécurité et les infrastructures se révélera encore plus fructueuse, et que les échanges humains et culturels seront de plus en plus animés» a-t-il rassuré. Considérant que la Chine a toujours considéré le Niger comme un pays ami et partenaire important,  son pays est prêt à accorder ses aides de tout cœur et dans la mesure de ses moyens, pour accompagner le Niger dans ses efforts pour défendre la sécurité du pays, pour promouvoir son développement et pour améliorer la vie de sa population a conclu le diplomate chinois.

Laouali Souleymane(onep)