5ème édition du programme  de la Fondation Tony Elumelu : 3050 jeunes entrepreneurs dont 23 nigériens sélectionnés à travers l’Afrique

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Les noms des bénéficiaires du 5ème  cycle du programme de la Fondation Tony Elumelu(FTE),  pour le  développement de l’entrepreneuriat en Afrique,  ont été dévoilés le 22 mars 2019 au Transcorp Hilton Abuja.   Ce programme dédié aux jeunes entrepreneurs africains  est un engagement sur 10 années,  doté de 100 millions de dollars et concernera 10.000 bénéficiaires. Déjà, l’ampleur  du programme qui est de plus en plus  rallié par des partenaires,  va au-delà de ses  prévisions.

 

Pour cette 5ème édition, comme pour les précédentes, ce sont 1 000 entrepreneurs  qui bénéficient directement d’un financement de la Fondation Tony Elumelu. Et, 2 050 autres sont  soutenus par les partenaires de la fondation. Ces 3050 entrepreneurs venus des 54 pays africains  vont bénéficier d’un appui financier et d’une formation en vue de leur permettre de développer leurs entreprises.  23 jeunes entrepreneurs nigériens font partie du contingent 2019.

 

Cette année ce sont plus de 216 000 candidatures  qui ont été enregistrées pour le programme de l’entrepreneuriat de la fondation Tony Elumelu ou (Tony Elumelu Foundation Entrepreneurship Programme),  qui constitue jusque-là, la plus grande

initiative philanthropique africaine dédiée à l’entrepreneuriat. On note ainsi une augmentation des candidatures par rapport 2018 où elles étaient au nombre de 151 000.  Pour ce 5ème cycle, près de 90 000 candidatures  ont été présentées par des femmes entrepreneures, soit une augmentation de 45%, ce qui denote du regain d’interêt du côté des jeunes femmes entrepreneures. Les bénéficiaires recevront chacun un capital d’amorçage non remboursable de 5 000 dollars US, un accès à des mentors et un programme de formation commerciale de 12 semaines, directement axé sur les besoins des entrepreneurs africains. Puis, ils vont se réunir lors du grand forum ou TEF Entrepreneurship Forum prévu cette année les 26 et 27 juillet 2019, à Abuja. C’est  le plus grand rassemblement annuel d’entrepreneurs africains et de l’écosystème de l’entrepreneuriat.

Le fondateur de TEF, Tony O. Elumelu, CON, qui a célébré son anniversaire le jour de l’annonce officielle des noms des bénéficiaires a déclaré: «Chaque année, nous sommes confrontés à une tâche presque impossible: sélectionner 1 000 entrepreneurs, parmi les centaines de milliers qui postulent. Nos entrepreneurs ont soif de changement. Nous savons que nous ne faisons qu’effleurer la surface, nous constatons la profondeur du talent entrepreneurial ; nous tous, gouvernements, entreprises et sociétés africaines, devons mobiliser nos efforts pour transformer nos économies et nos moyens de subsistance. Nous devons nous rassembler pour les responsabiliser et accélérer le changement que nous souhaitons sur le continent».

Ce programme qui porte sur  l’entrepreneuriat  est une initiative de la Fondation Tony O. Elumelu, du nom du président du Heirs Holdings, Transcorp et de United Bank for Africa (UBA). Après avoir dirigé pendant une dizaine d’années ce groupe bancaire présent dans plusieurs pays africains, l’économiste Tony Elumelu, âgé aujourd’hui de 56 ans se consacre désormais à l’organisation  philanthropique  qu’il a créée et qui porte son nom.

 

Présente lors de  la cérémonie de l’annonce des bénéficiaires de cette 5ème  édition,  Mme Aisha Buhari, épouse du Président de la République fédérale du Nigéria, a salué l’impact de ce  programme qui donne aux  entrepreneurs  l’opportunité de  contribuer au développement  du continent africain.

Le nouveau PDG, de la FTE, Mme Ifeyinwa Ugochukwu, a rappelé que  «le programme d’entreprenariat de la Fondation Tony Elumelu a permis de responsabiliser 7 520 entrepreneurs au cours des cinq premières années de son programme de 10 ans.

Cette année ce programme décennal qui célèbre son cinquième anniversaire, a sélectionné comme d’habitude depuis cinq ans 1000 entrepreneurs  qui seront appuyés par la FTE, auxquels s’ajoutent 2 050 autres bénéficiaires  pris en charge par ses partenaires. Ce qui    porte ainsi à 7 720 le nombre total d’entrepreneurs qui ont bénéficié ces cinq dernières années d’appuis à travers la Fondation.  Au rythme où il évolue,  le programme qui consiste en un engagement de 100 millions USD sur 10 ans,  en vue d’appuyer  10.000 entrepreneurs africains à l’horizon 2024, promet d’atteindre largement ses objectifs. Le nombre des partenaires de la Fondation s’élargit avec  le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD),  (Seme City), le

gouvernement de l’État d’Anambra, Indorama, le gouvernement du Botswana et la Banque africaine de développement (BAD), etc.

Lors du forum de Lagos, en octobre 2018, TEFConnect  une plateforme d’un réseau numérique pour les entrepreneurs africains avait été lancée.  « Cette plateforme est  ouverte à tous afin de démocratiser davantage l’accès aux opportunités pour les milliers d’entrepreneurs qui ne peuvent pas bénéficier directement de notre programme d’entrepreneuriat. Cela témoigne également de notre volonté de responsabiliser nos entrepreneurs et de notre conviction que l’entreprenariat est la clé pour libérer le véritable potentiel du continent africain », a  expliqué Mme  Ifeyinwa Ugochukwu.

La  liste des entrepreneurs Tony Elumelu sélectionnés pour 2019 et des informations sur les  candidats, sont

disponibles sur le site tefconnect.com.

 

23 jeunes  entrepreneurs nigériens sélectionnés en 2019

Pour cette 5ème édition, 23 entrepreneurs nigériens ont été sélectionnés.  Ils mènent leurs activités dans divers secteurs, dont entre autres, l’agro-business, la construction, la transformation des produits,  la fourniture des services, l’éducation et la formation, l’environnement, etc…

On note une amélioration concernant le nombre des nigériens bénéficiaires du programme de la fondation Tony Elumelu. En 2017 et 2018, il y a eu respectivement 10 et sept entrepreneurs nigériens  sélectionnés.

Melle Oumoul Keirou Boureima Boukata fait partie des 23 jeunes entrepreneurs nigériens dont les projets ont convaincu les sélectionneurs du programme pour l’entrepreneuriat de la fondation Tony Elumelu.  Titulaire d’un master 2 en Qualité-Sécurité-Environnement (QSE), elle a initié le  projet   « Granu-Niger ».   Il s’agit d’une entreprise de transformation des déchets plastiques en granulés. Elle voit à travers  le programme de la Fondation Tony Elumelu une belle opportunité pour le développement de sa jeune entreprise. « Je suis fière et honorée  d’être parmi les candidats retenus. Je profite pour féliciter les 23 autres nigériens qui ont été retenus ;  le programme TEF est  l’occasion pour  moi de profiter des formations des experts et pouvoir lancer Granu-Niger» se réjouit-elle.

Souley Moutari(onep)

25/03/19