Deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle de Niger-Poste : Yacouba Adamou de Niamey remporte le trophée

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

 

Le Groupe Niger-Poste a organisé en collaboration avec la Direction Régionale des Sports et de la Jeunesse,  du 22 au 24 mars 2019, la deuxième édition de la Coupe de lutte traditionnelle, dénommée « coupe Niger-Poste ». Cette deuxième édition a été lancée le 22 mars  dernier, dans l’après-midi, à l’Arène de Lutte Traditionnelle de Niamey.  À l’issue des confrontations, c’est le lutteur Yacouba Adamou de Niamey qui est sorti vainqueur de la coupe.

 

Cette deuxième édition de la Coupe Niger poste a réuni des lutteurs de trois régions, à savoir Niamey, Tillabéry et Tahoua. Niamey a aligné 6 lutteurs et les deux autres régions  ont présenté chacune 3 lutteurs. Les lutteurs ont été répartis en deux poules A et B. Les  organisateurs ont mis sous plis 12 numéros de 1 à 12. Tous les lutteurs qui ont tiré les numéros de 1 à 6 étaient dans  la poule A et ceux qui ont les numéros de 7 à 12 dans la poule B. Selon la formule adoptée, dans chaque poule les lutteurs s’affronteront et à la fin les deux premiers seront qualifiés pour les demi-finales. A l’issue de la compétition c’est Yacouba Adamou qui est classé premier.  Il gagne la coupe de Niger-Poste et 500 000 FCFA plus  200 000 FCFA et un compte d’épargne offert par BSIC partenaire du Niger-Poste.  Sabo Abdoulaye est classé deuxième et  s’en sort avec une enveloppe de 300 000 FCFA ; Ali Yaro est  troisième  avec une enveloppe de 200 000 FCFA et le quatrième Inoussa Allasane, a une enveloppe de 100 000 FCFA. Il faut noter que tous les autres lutteurs ont reçu 50 000 FCFA comme prix d’encouragement.

Le Directeur général de la société  Niger-Poste, M. Idrissa Kané et la Directrice Régionale de la Jeunesse et des sports de Niamey, Mme Djibo Ramatou Marounfa ont salué le bon déroulement de cette compétition qui s’est déroulée sous le thème : «Ensemble réalisons le rêve d’un Niger nouveau».

Le Directeur Général du Niger-Post,e M. Idrissa Kané s’est réjoui  également de l’engouement qui est créé de plus en plus autour des compétitions de ce genre  et du  soutien dont bénéficient les organisateurs.

  1. Idrissa Kané a profité de cette occasion pour rappeler la mission de Niger Poste, qui consiste à être un acteur majeur de l’inclusion

financière,  en se basant sur l’innovation, et  des offres grâce au TIC.

Niger-Poste, a-t-il rappelé, est la première société au Niger ayant le plus large réseau, car présente

partout sur l’étendue du territoire  nationale.

Parlant de  la coupe de lutte traditionnelle, M. Idrissa Kané a souligné que c’est une façon pour la société de contribuer aux efforts du Gouvernement, dans l’épanouissement de la jeunesse, le renforcement de la cohésion sociale, le raffermissement de la fraternité, etc.

«La lutte traditionnelle est le cadre idéal pour passer des messages, car c’est un facteur de mobilisation et de rassemblement de la jeunesse», a-t-il dit.

Ali Maman(onep)

25/03/19