Message du ministre des transports à l’occasion de la Journée Météorologique Mondiale : M. Mahamadou Karidio rend hommage à la Direction de la Météorologie Nationale du Niger et aux centres régionaux

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

A l’instar des autres pays membres de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), le Niger a célébré, le 23 Mars 2019, la journée Météorologique Mondiale. A cette occasion, le ministre des transports, M. Mahamadou Karidio a livré un message. Dans son message le ministre a souligné l’importante contribution  de  l’OMM dans le progrès rapide des sciences de l’atmosphère et des disciplines connexes, ainsi que la coopération internationale dans le domaine. A cet effet, il a rendu un hommage mérité à la Direction de la Météorologie Nationale du Niger et aux centres régionaux exerçant dans le domaine, pour leurs efforts productifs.

Le thème retenu cette année, pour commémorer l’entrée en vigueur de la convention du 23 Mars 1950, instituant l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), est « le soleil, la terre, et le temps ». Une manière pour la communauté internationale de mettre en exergue le rôle essentiel du soleil, dans le développement et le maintien de la vie sur terre; la détermination du temps qu’il fait; l’état des courants océanique et le cycle de l’eau. En effet, il s’agit de rappeler le défi que pose la maitrise des phénomènes météorologiques, en vue de faciliter les choix d’activités humaines, au quotidien. « Notre pays encourage, pleinement, les efforts pour une meilleure connaissance des potentialité solaires, afin d’en tirer le meilleure profit », a déclaré le ministre des transports, M. Mahamadou Karidio. Un accent particulier est mis sur l’aspect solaire, car le soleil est un des principaux moteurs qui réagit, module et influence la météorologie et le climat de notre planète, a-t-il expliqué.

Par ailleurs, la concentration croissante dans l’atmosphère des gaz à effets de serre persistants demeure à la base de la hausse des températures. A ce rythme, la température pourrait augmenter de 3°C à 5°C, d’ici la fin du siècle, selon les experts.  Face à ces défis climatiques majeurs qui impactent tous les secteurs de la vie, le ministre estime que, le soleil représente une source d’énergie alternative adaptée, au sens où: « l’énergie solaire est à meilleur marché, moins polluant et une source naturelle plus largement accessible ». Il soutient que, la production d’électricité au moyen de cellules phonolitiques est fortement tributaire du temps qu’il fait et donc de la météo dans tous ses contours. D’où  a-t-il souligné toute l’indispensabilité de disposer de prévisions météorologiques fiables et une bonne connaissance de la climatologie des zones, pour accompagner le développement du secteur des énergies renouvelables, dans notre pays.

« Le Gouvernement du Niger, à travers la direction de la métrologie nationale, s’attèle à mettre, à la disposition des utilisateurs des services météorologiques, des informations fiables et efficaces, pour protéger les personnes et les biens et contribuer à la prospérité et au bien-être des populations », a réitéré le ministre des transports M. Mahamadou Karidio. Dans cette optique, il a aussi relevé la nécessité de coopération en la matière, disant que le temps et le climat ignorent les frontières. A noter, qu’un phénomène météorologique qui se produit ailleurs, dans le monde peut affecter tout pays et vice-versa. A ce titre, il a salué les efforts inlassables des centres régionaux du domaine de la météorologie et des sciences connexes, en l’occurrence: le Centre Régional AGRYMET; le centre  Africain pour les applications de la Météorologie au Développement(ACMAD); l’Ecole Africaine de la Météorologie et

de l’Aviation Civile(EAMAC); l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) et   l’Autorité du Bassin du Niger (ABN). M. Mahamadou Karidio a également rendu un hommage mérité à la Direction de la Météorologie Nationale du Niger, pour le travail louable et régulier qu’elle accomplit au rang de toutes ces institutions régionales, dans la production des données climatiques fiables au profit de la population.

Le soutien qu’apportent l’Organisation Météorologique Mondiale(OMM) et ses partenaires,   à  la Direction de la Météorologie Nationale a été également salué par le ministre des transports, M. Mahamadou Karidio.

Mahamane Chékaré Ismaël et

Rahama Siradja (Stagiaires)

 

25/03/19